Animations dans les Royaumes Renaissants


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Panique à Thiercelieux 9

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 14:04

Après une courte nuit passée à somnoler à coté de son étal, Johanès avait assisté à l'arrivée de l'inquisiteur sur la foire et la découverte du corps déchiqueté du maire de Thiercelieux. Il s'était approché de l'endroit où était le cadavre et n'avait pu s'empêcher de vomir à la vue du carnage.

Il retourna à son étal et rangea tous ses couteaux et seaux ainsi que l'épée. Après avoir tout déposé dans sa charrette et bien enveloppé le tout dans une grande toile, il remit une botte de foin par dessus et prit la direction de l'auberge pour se remettre de ses émotions.

Il entendit deux jeunes damoiselles se proposer pour remplacer le maire et n'en crut pas ses oreilles. Il fut remis de ses emotions plus vite qu'il ne l'aurait cru.


ah ben voilà autre chose, des donzelles pour gérer la mairie ! nous n'avons donc personne de sérieux et solide dans ce village pour remplacer le maire ? Fichtre, si aucun homme ne se propose pour le faire, alors choisissez moi, mais n'allez pas nous mettre une bonne à rien à la mairie !!!

Sur quoi, il commanda un bol de soupe au tavernier et s'installa à une table, en bougonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 14:19

Tandis que l'Homme Au Masque Mauve terminait d'installer son animation, il vit passer le bon vieux Saxo. Il serait bien venu à sa rencontre pour le saluer, mais pas avec cette tenue, surtout pas, il aurait risqué de se trahir. En jetant un regard à Blanchette, il ne put contenir un rire... Hé bien, c'est fort dommage que je n'ai de vieux tapis moisi sous la main, je lui aurai bien joué un de mes tours !

Il tira sur une ficelle, ajusta un drap, et considéra son travail terminé. Plus qu'à attendre que de vilains curieux viennent par ici... Il quitta momentanément sa place, muni d'un gros sac, et s'éclipsa dans une ruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 14:25

Zita arriva , toute essoufflée à l'auberge . Elle savait qu'à cette heure ci, elle y verrait du monde.

Deïtane était là , confirmant son intention de postuler à la place du maire, ainsi que Johanès le forgeron.


Moi, aussi !
Les yeux se braquèrent sur elle.

Moi aussi, je propose ma candidature au poste de maire.

Des éclats de rires fusèrent à ce moment là, qu'est-ce qu'une gamine comme elle venait faire là dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Nombre de messages : 224
Pseudo RR : Dans le vieux manoir miteux de Gargamel...
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 14:52

Et rebelote... Hilga n'avait pas ouvert les volets... Il prit ses 10 minutes habituelles pour manoeuvrer une sortie de lit sans encombre et se dirigea vers les pièces à vivre à l'étage inférieur... il cherchait Hilga pour la houspiller, mais pas d'Hilga...

Il trouva un mot sur la table de la cuisine, le français était des plus approximatif certes mais restait comprehensible.


Citation :
Je parti à foire pour chercher saucisson, revenir dans aprés-midi.

Il fit sa toilette, s'habilla et quitta son domicile sans avoir la moindre idée de l'heure qu'il pouvait être. En passant devant la mairie il vit marqué en gros "Elections"...

Des élections ? comment ça des élections, mais c'est dans 2 mois normalement ! sans s'en rendre compte il avait parlé un peu fort et déjà les siens le dévisageaient...

Un villagois le mit vite au courant des évènements du matin et au fur et à mesure que le récit avançait le visage de l'antiquaire se décomposait... Grith était en sueur, son vieux coeur tambourinait. Il s'appuya sur la façade de la mairie qui était la plus proche pour reprendre sa respiration et se calmer. Un fois ses idées rassemblées il examina les petites affichettes placardés un peu partout autour de l'hôtel de ville. Trois candidats briguaient le poste de bourgmestre... Deux sur les trois étaient du village, le forgeron Johanès, un homme juste qui saurait se faire écouter; Deïtane la belle bohémienne, trés avenante et d'une gentilesse remarquable, elle trouverait les mots pour réconforter la population. Quant à la troisième personne il n'en avait jamais entendu parler, ce qui réduisait son choix pour le vote. Il espérait un discours des candidats, voire une confrontation pour l'aider à se décider...

Il se rendit à son échoppe d'antiquaire mais ne l'ouvrit pas, il fouilla dans ses vieux livres de mythologie pour voir la description d'un lycanthrope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 20:13

Deïtane avait levé un sourcil interrogateur suite aux propos machistes du forgeron. Elle le savait un peu obtus, aussi ne releva-t-elle pas la remarque. Elle sortit de l'auberge et se rendit en face, traversant tant bien que mal la place encombrée de roulottes et stands et se dirigea vers la mairie. Dans l'entrée, une urne avait été installée et sur le côté, de quoi écrire.

Elle commença par écrire son propre nom sur un petit bout de parchemin, qu'elle glissa dans l'urne. Puis elle prit une belle grande feuille de parchemin et écrivit dessus un petit texte à destination des villageois qui viendraient voter.


Citation :
Locaterciens & locaterciennes,

Je suis Deïtane et vous me connaissez déjà si vous habitez dans le village. Je suis l'une des trois candidats pour le poste de maire, avec Johanès le forgeron et la jeune Zita.

Comme vous l'aurez compris, des évênements inhabituels se sont produits ici à Thiercelieux et notre maire est décédé, c'est pourquoi ces élections sont organisées quelque peu en dernière minute. Il est de votre devoir de voter, afin de choisir quelqu'un qui saura mener la gestion de la mairie et du village de façon à ce que le Festival ait lieu sans que les villageois soient en danger.

Je vous propose d'établir diverses mesures de sécurité, que je proposerais même si vous ne m'élisez pas, car mon ambition n'est pas de diriger la mairie, mais seulement de permettre à notre Festival de se dérouler en toute quiétude.

Choisissez en votre âme et conscience et rappelez à vos voisins d'aller voter aussi, cela est très important !

Votre dévouée,
Deïtane.

Après avoir signé, elle mit la feuille bien en vue de quiconque passerait devant la mairie, placardée sur la porte et exhorta les passants à aller élire un nouveau maire, présentant d'office les trois personnes qui s'étaient proposées à ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimarhi

avatar

Nombre de messages : 391
Age : 37
Pseudo RR : Habité par l'esprit de Galadriel
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 20:34

Galadriel avait bien vu que le comportement et la présence de son petit compagnon a poil dérangeais les gens depuis la mort atroce du maire, ceci dit il devait participé au votes du village, on lui avait conseillé de fuir et on lui avais meme donner quelques écus, mais les gardes avait enfermé le village et il était trop tard pour fuir.

Il avait remarqué que le jeune femme reveuse faisait confiance en la gitane qui se présentait pour remplacer le malheureux, il pensais que l'innocence de la jeune fille était un bon moyen pour savoir qui était de confiance en ce village.

Il se rendit donc a la mairie y donné son vote et voir l'inquisiteur afin de faire connaitre ses premiers doutes sur ce qui s'était passé la nuit précédente.....


Viens Lulu, je crois que nous allons devoir nous faire discret.... tu n'as pas l'air d'etre apprécié en ce bas monde....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 20:44

Avant de partir à la mairie pour voter, Johanès, un peu calmé, interpella les personnes présentes à la taverne.

C'est le moment de choisir un maire pour le village, un maire connaissant bien Thiercelieux, un maire digne de confiance, solide et expérimenté. J'ai déjà eu l'occasion de gérer la mairie, il y a quelques années de cela et je saurai le faire. Je veux assurer une parfaite sécurité à Thiercelieux et tout faire pour éradiquer les lycans de notre village.

Faites moi confiance, votez pour moi et ensemble, nous chasserons les loups garous hors de Thiercelieux !


Dernière édition par le Mar 11 Sep - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaella

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 21:17

gaella qui était sur la place a vendre ses légumes pendant la foire vit sortir Deïtane et placarder sur la porte de la mairie une grande feuille de parchemin.

Elle avait pratiquement tout vendu, le soir approchait à grand pas et avec tout les évènements de la journée elle se décida à tout remballer et a partir chez elle racconter toute cette histoire a ses parents qui risquaient encore de la prendre pour une réveuse...

Mais avant de partir,la curiosité l'emportant elle se dirigeat vers le parchemin de Deïtane pour le lire.


Hum trois personnes a la mairie...voter.....

Hola la elle avait oublier qu'il fallait aller voter ....

Elle alla a la mairie voter et remettre le petit parchemin sur lequel elle inscrivit son choix et partit a l'église voir l'inquisiteur...

Elle sortit de l'église tremblante comme une feuille cet homme lui faisait froid dans le dos brrrrr!

Puis elle reprit sa charette et regagna la fermette de ses parents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 21:58

Thiercelieux, rue Dame Madeleine.

Trois coups retentirent

Toc !

Toc !

Toc !

Et le rideau tomba.

La rue était désormais coupée en deux.
Puis, en trois.
Un nouveau rideau venait de tomber.
Au centre des deux rideaux, il n'y avait personne.
Pour l'instant.
Car au centre, on entendit une petite porte s'ouvrir.
Les rideaux était accrochés très hauts, mais ne tombaient pas jusqu'en pas. En se penchant, on pouvait voir quelqu'un se déplacer.
Une paire de bas rayés, c'était tout ce que l'on pouvait apercevoir.



Un petit rire très doux se fit entendre, et la paire de jambes s'en alla, joignant une porte de l'autre côté de la rue.

Progressivement, plusieurs habits tombèrent au sol.

Une Houpelante,

Des gants,

Un chapeau.

Tous féminins.

Et la porte se referma.

Puis, plus aucun bruit.
Rien.
Seuls les rideaux bougeaient au gré du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 21:59

A nouveau, la seconde porte s'ouvrit.

Plusieurs spectateurs, des hommes essentiellement, attendaient, et observaient, avec curiosité.

Et la paire de jambes repassa.

Doucement, jusqu'à l'autre bout de la ruelle.

Derrière elle, d'autres habits tombèrent.

Une ceinture,

Une chemise,

Des braies.

Féminins, eux aussi.

Les jambes se tortillèrent une dernière fois, et le doux rire se fit entendre.

Plus coquin, cette fois-ci.

Elles tournèrent une dernière fois sur elles-même, et disparurent par la première porte.

Nouveau silence.

Toc !

Toc !

Toc !

Et cette fois-ci, ce sont les rideaux qui tombèrent au sol.


Plusieurs hommes, ceux qui n'étaient accompagnés d'aucune femme, se dévisagèrent, légèrement en sueur.
L'un, hésitant, commença à marcher.
Un autre le rejoint.
Finalement, plusieurs passèrent la porte.

On n'entendit aucun bruit, seulement des hurlements.
De terreur, puis, de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 22:05

Zita alla la mairie pour voter. Elle savait qu'elle avait peu de chance d'être choisi de par son âge et du fait qu'elle n'habitait pas encore ici.

Mais le fait d'avoir osé faire cela emplissait son coeur de fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 22:53

La nuit était tombée à présent. Deïtane décida de rentrer chez elle pour se lever aux aurores le lendemain. En passant dans une ruelle, elle entendit des bruits affreux, des cris venant d'une rue parallèle. Elle la rejoignit en courant et trouva des choses bizarres dans ladite rue ... de grandes pièces de tissus noir par terre, de part et d'autre de deux portes qui se faisaient face. Des vêtements de femme ... Inquiète, elle ramassa une fourche rouillée avec une dent tordue qui trainaît près d'un tonneau éventré et se dirigea d'un pas ferme vers la porte d'où provenaient les hurlements.

Elle posa la main sur la poignée, le coeur battant à tout rompre dans sa poitrine et s'apprêta à la tourner lorsque les cris moururent ... le silence angoissant saisi la jeune femme par la gorge ... ne pouvant déglutir, elle se défoula sur la poignée, appuyant dessus et la secouant de toutes ses forces ... mais la porte semblait verrouillée ...

Alors elle appela, espérant que celles ou ceux qui étaient à l'intérieur ne soient pas déjà décédés comme le maire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 23:13

Le silence s'était installé depuis quelques minutes, et l'angoisse de Deïtane monta.

Elle appela encore, toujours sans réponse, puis vit une fenêtre, un peu plus loin.
Elle s'en approcha, non sans crainte d'y voir un bien horrible spectacle. Et prenand son courage à deux mains... Elle y vit un corps. Puis un second. Et même un troisème. Tous des hommes, allongés par terre, presque nus, habits déchiquetés, saignants, grelottants... grelottants ? Ils ne devaient donc pas être bien morts. Elle ne l'avait pas vu jusqu'ici, mais là, en face d'elle, à l'intérieur, un homme lui faisait face. Il ne lui restait que des haillons, et semblait pétrifié. Quand soudain, il bougea, rapidement, en catastrophe.

Il fut suivi par une imposante forme noire, qu'elle ne réussit pas à identifié.
Puis, l'homme revint sur ses pas, et elle l'apperçu à nouveau. Il faisait face à quelque-chose, mais quoi donc ?

Un loup-garou !

Cela ne pouvait être que cela, alors, ils étaient bien là, et continuaient leurs horribles massacres !

L'homme reparti d'un côté, et la forme noire refit un instant son apparition.
C'était bel et bien une bête poilue, et en voulait à la vie de ce pauvre homme.

Deïtane réfléchissait à que faire : appeler à l'aide peut-être ?
Elle n'eut pas le temps de se décider que la porte à côté d'elle éclata en mille morceaux. Un taureau en sorti.
Un taureau, qui soulevait l'homme et le fit valser à un bon mètre au dessus de lui. L'homme retomba, gémit un moment, puis se tut au plus tôt, avant de n'attirer à nouveau l'attention de l'animal.
Ce dernier expira un bon coup d'air, de la fumée sembla sortir de ses museaux. Il regarda à droite, à gauche, à nouveau à droite, vit Deïtane, et fit un pas en sa direction.
Derrière elle, plusieurs hommes regardaient la scène.
Le taureau grogna, tapa du mied, et couru à toute vitesse en leur direction, passant tout près de Deïtane, qui avait du mal à comprendre ce qui avait bien pu amener cet animal par ici.

Les hommes à demi nus sortirent un à un de l'établissement, timidement. Ils étaient tous sains et saufs, et leurs blessures n'étaient - fort heureusement - que superficielles.

- Ah ben ça ! Si on avait su ! sorti l'un d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 23:24

Deïtane relacha une grande quantité d'air qui s'était jusque là bloqué dans ses poumons ... la bête avait disparu au coin d'une rue ... elle regarda les hommes sortir, penauds et gênés ... elle en connaissait la plupart, de pauvres locaterciens qui avaient été les dindons de la farce apparemment ...

"C'est à perdre la tête ... messieurs, rentrez chez vous rapidement avant que la foule ne vous jette des pierres ! Il faut à tout prix arrêter cette bête avant qu'elle ne blesse des enfants et ne détruise le Festival !"

Deïtane lacha enfin la fourche à laquelle elle s'était accrochée comme à sa vie ... et quitta en courant la rue, dans la direction suivie plus tôt par le taureau. Elle coupa pour rejoindre la place du village et demander leur aide aux soldats de l'inquisition. Par chance, quelques pièces à chacun les convainquirent rapidement de se lancer à la poursuite de la bête.

Moins d'une heure plus tard, après avoir encerclé l'animal et l'avoir amadoué comme ils pouvaient avec du foin, ils avaient fini par le coincer et réussir à l'attraper. Redevenu sociable, l'animal se laissa guider jusqu'à un pré juste aux abords de la fôret où il fut attaché solidement avant de lui trouver une utilité ... si cela était possible.

Deïtane se sentit un peu bouleversée, elle remercia les gardes puis quitta le centre du village pour s'en retourner chez elle ... aucun cri n'attira plus son attention sur son trajet, par chance. Elle put se coucher chez elle sans manger, cette mésaventure lui avait coupé l'appétit ... cependant, elle mit longtemps à s'endormir, se tournant et se retournant à la recherche de solutions pour débarrasser le village du fléau qui l'avait envahi ... C'est en repensant aux nombreuses histoires que lui contaient les membres de sa famille au sujet des lycans, qu'elle s'endormit finalement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mar 11 Sep - 23:49

L'Homme Au Masque Et Aux Collants Mauves avait suivi la chasse au taureau depuis les toits. Il était content de son coup, cela amenait un peu d'animation, et faisait oublier quelques tristes événements du début de cette journée. - Cela nous changera un peu les idées de cette histoire de lycans et d'inquisition pensa-t-il... Hmm... l'inquisition... sacré Dazibao, il aura fallu que dans ta mort, tu nous fasses venir cela ! Je les hais tellement !

Il se tourna, et rejoignit la rue en descendant un escalier. - Bon, il est temps, Hugo m'attend pour le souper, et il se fait tard. Demain est un autre jour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Nombre de messages : 224
Pseudo RR : Dans le vieux manoir miteux de Gargamel...
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 1:18

Grith était resté longtemps à fouiner dans ses livres à se renseigner sur les lycans.

Les lycans... Sâles bêtes... Ils avaient eu la peau de son fils il y a des années de cela... Père Azraël, curé de Thiercelieux pendant 2 jours, il avait réussi à se faire muter ici aprés de nombreux séminaires dans toute la france pour finalement s'y faire dévorer. L'antiquaire avait réussi à faire son deuil en partant loin de ce village maudit... Pour s'y réinstaller au début de cette année, mais il était loin de se douter que le carnage allait recommencer...

Il avait été voter et était rentré chez lui en coupant par la traverse Patsy.

Sa nuit fût agitée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 13:44

Le lendemain matin, il se leva de bon pieds. Beaucoup de bruit se faisait entendre à l'extérieur, mais tous les habitants ne s'étaient pas encore levés.
- Hmmm j'ai bien dormi ! dit-il à lui-même.

Il alla rejoindre la cuisine, et se fit un petit déjeuner. Ainsi le jeune Hugo passa sa matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 14:54

Deïtane se leva avec le soleil et décida de ranger un peu sa chaumière aujourd'hui, le temps de réfléchir un peu à tous les évênements de la veille. Elle fut dérangée par des coups frappés à la porte. Elle ouvrit et tomba nez à nez avec l'un des soldats de l'inquisiteur, qui lui tendit un rouleau de parchemin :

"De la part de Monseigneur Inquisiteur, m'dame."

Elle le déroula et en découvrit le contenu :


Citation :
Dame Deïtane,

N'en déplaise à Aristote, je vous informe par la présente que le village vous a élue maire de Thiercelieux. Veuillez dès à présent prendre vos fonctions et venir me rencontrer dans la matinée afin que nous réglions la question financière de notre déplacement en votre village, votre précédent bourgmestre n'en ayant pas eu le temps.

Salutations,
L'Inquisiteur.

Deïtane pris donc connaissance de l'information, remercia le soldat et lui demanda de signaler à son supérieur qu'elle le verrait effectivement un peu plus tard dans la matinée. Pour le moment, elle devait se rendre à la mairie. Elle se prépara donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Organisateur
Organisateur
avatar

Nombre de messages : 937
Age : 39
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 15:16

Debout Monseigneur ! Debout !

Le capitaine hurlait dans les oreilles de l'inquisiteur et sa voix tonitruante rebondissait en écho dans toute l'église.
L'inquisiteur finit par ouvrir les yeux, l'air étonné.


- Hein ? Quoi ? Qu'est-ce ?
- Il fait jour, Monseigneur, vous avez dormi plus que de raison. Nous avons du nouveau.


L'inquisiteur, toujours bougon au réveil (surtout un réveil comme celui-ci), alla se rafraichir au bénitier. Il fit ensuite une courte prière devant l'autel... juste pour faire bisquer le capitaine, qui attendait de plus en plus impatiemment.
Enfin, l'air de ne pas être pressé, il lui demanda le rapport de la nuit.


- Nous avons capturé un suspect ; il se cachait aux abords de la forêt. Ma main à couper que son sang est impur et que le mâlin l'anime. Il vous faut l'envoyer au bûcher prestemment, afin de calmer la foule.
- Calmer la foule ? Qu'est-ce à dire, capitaine ? Expliquez-vous !
- Et bien, Monseigneur, il s'avère que ce village est infesté par les démons. Nous avons retrouvé le cadavre déchiqueté d'un vampire (à n'en point douter) ; celui-ci aura eu la bêtise de s'attaquer aux lycan durant la nuit... ça n'est pas une grande perte, à vrai dire, mais du coup la plebe craint d'être dans la bouche de l'enfer. D'autant que...
- Poursuivez ! Poursuivez !
- D'autant que nous avons retrouvé le cadavre d'une villageoise, une certaine Kara...d'après les marques noires sur son corps, il s'agirait de la consomption, Monseigneur.
- Ciel ! Le maraud qui m'a écrit cette lettre ne bouffonait donc pas ?
- Monseigneur ?
- Laissez tomber. Action, Capitaine ! Action ! Rassemblez les curieux devant l'église et tenez vous prêt à immoler votre prisonnier. Je m'en vais attiser le coeur des locatercien avec des mots savamment choisis.


Le capitaine opina du chef et sortit de l'église, laissant l'inquisiteur écrire son discours.
Dehors le soleil était déjà haut dans le ciel et Thiercelieux baignait dans une lumière blâfarde et matinale.




Dernière édition par le Mer 12 Sep - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animations-rr.forum2jeux.com
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 15:18

Zita avait préféré dormir chez sa grand-mère.
Son père avait hurlé de colère en apprenant ce qu'elle s'était présentée à la mairie.
Ils s'étaient disputés très forts, les cris avaient fusé de tous côté, sa mère en était bouleversée.

Zita n'avait pu trouver un peu de réconfort qu'auprès de Rosina. Non pas que celle-ci approuvait le choix de sa petite-fille, mais Zita était son seul petit-enfant, et elle l'adorait . Son père avait suffisamment exprimé son désaccord, ce n'était pas la peine d'en rajouter.

Zita n'avait pas cessé de se tourner et retourner dans son lit. Elle avait eu le plus grand mal à trouver un sommeil qui n'arriva que sur le matin.

Quand Rosina repartit approvisionner son étal, Zita dormait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Organisateur
Organisateur
avatar

Nombre de messages : 937
Age : 39
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 15:32

Quelques temps plus tard, l'inquisiteur était sur l'estrade, s'adressant à la foule de curieux venue l'écouter :



...ainsi donc un vampire séjournait parmis vous. Heureusement le dénommé Galadriel n'aura eu le temps de faire aucune victime. Le pouvoir du Divin s'est abbattu sur lui cette nuit, le détruisant par là où il pêchait. Loués soient le Divin et la Très Sainte Inquisition.

Notre capitaine, à force d'enquête, a également capturer le dénommé LeKaiser, qui d'après les indices découvert cache son identité de loup-garou derrière les traits d'un simple d'esprit. Le bûcher attend ce démon afin de purifier son âme.


LeKaiser était alors solidement ligotté sur le bûcher. Au signal de l'inquisiteur, les soldats mirent le feu au monticule de bois, qui s'embrasa rapidemment.
LeKaiser hurla de douleur... puis ses cris furent recouvert par le souffle sourd du brasier... jusqu'à ce que son cri bestial s'envole à nouveau. Son corp se transforma dans les flammes et tous purent assister à la mort du démon.



L'inquisiteur fut assez satisfait de la scène et surtout de l'impression visible sur tous les visage ; horreur, crainte, peur, incertitude... réassurance pour quelques un.
Il continua son discours :


Les recherches continuent : il reste encore un lycan qui se cache dans ce village. Nous finiront bien par l'envoyer rejoindre son acolyte !
Par ailleurs un plaisantin c'est adresser à moi (par courrier, le lâche) afin de m'informer, je cite : "que j'était dans son village". Cet individu malfaisant s'amuse à semer des rats porteur de la peste.

Le silence se fit immédiatement à l'écoute du dernier mot. Loin derrière un bébé pleurait.
Je ne laisserai pas la consomption détruire cette foire. Continuez de vous amuser et laissez faire l'inquisition. Bientôt tout ceci ne sera qu'une mauvaise farce du passé.
Néanmoins si vous trouvez un rat mort à côté de votre couche, vous êtes prié de me le faire savoir, afin que je puisse vous purifier par le feu avant que vous ne transmettiez votre mal. Je suis certain que vous choisirez tous le bûcher à la peste, dans l'intérêt de la survie du plus grand nombre.


L'inquisiteur descendit de l'estrade avec l'impression douteuse de ne pas avoir été convainquant sur la fin de son discours. Sur ces pensées futile il entra dans l'église.
Le capitaine fit une annonce à son tour :


Après dépouillement de l'urne installé en la mairie, il s'avère que Dame Deïtane est élue au poste de maire. Elle doit annoncer son successeur éventuel avant de prendre ces fonctions. Cette annonce peut-être publique ou privé, mais je dois en être le premier avertit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animations-rr.forum2jeux.com
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 16:37

Deïtane se rendit donc sur la place du village, juste à temps pour écouter se prononcer l'Inquisiteur. Elle fut aussi surprise et horrifiée de découvrir que les lycans n'étaient pas les seuls à avoir infesté Thiercelieux ... quelle catastrophe ! Un peu de chance dans leur malchance, le vampire était hors d'état de nuire ... C'était déjà un bon point pour les villageois.

A l'annonce du capitaine, elle monta à son tour sur l'estrade pour faire une courte déclaration aux habitants maintenant inquiets :


"Mes amis, visiteurs occasionnels et forains !

Ainsi que je vous l'ai annoncé, il est temps de prendre des mesures afin d'assainir notre village avant que le Festival ne soit complètement gâché !

LeKaiser, le pauvre fou qui vivait aux abords de la forêt ne m'était pas inconnu et je l'ai dénoncé hier soir à l'inquisiteur. Comme vous pouvez le constater, mes craintes étaient fondées. Et par chance pour nous, l'homme au louveteau, Galadriel, n'a pas eu le temps de faire de victime avant son trépas. Nous pouvons donc déjà reprendre notre souffle pour la journée.

Cependant, à partir d'aujourd'hui, au coucher du soleil, je déclare que le Festival devra fermer ses portes, les roulottes devront être fermées, les maisons barricadées, plus personne ne devra rester dans les rues. Rentrez chez vous ou à la taverne, mais rentrez et enfermez-vous. J'ai l'intention d'utiliser le taureau qui a été lâché hier soir dans les rues et ne souhaite pas voir de blessés parmi les humains.

La garde de l'inquisition, par contre, fera ses rondes durant la nuit, je vais de ce pas me mettre d'accord avec l'inquisiteur pour que ses soldats fassent leur travail du mieux possible, pour notre sécurité.

Je vous remercie de votre confiance et vous tiendrai au courant de l'évolution des évênements. J'accepterais toute aide qui se présentera à moi. Mais durant la journée, nous sommes en sécurité, alors maintenant, oubliez cet horrible spectacle et amusez-vous, mangez, buvez, jouez, jusqu'à ce soir ! Les cloches de l'église sonneront exceptionnellement avant le coucher du soleil pour vous rappeler les consignes !

Bonne journée à tous !"

N'attendant pas plus longtemps, elle se rendit dans l'église afin de retrouver l'inquisiteur, pour parler des rondes des gardes ainsi que de son successeur au cas où elle trouverait la mort elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 19:48

Johanès avait peu dormit et était déjà sur la place lorsque l'inquisiteur fit irruption avec ses gardes. Il fut retourné par le triste spectacle mais une certaine joie le dérida lorsqu'il put constater que le fou du village était réellement un monstre.

Il se mit à applaudir la nouvelle maire de Thiercelieux à la fin de son discours et s'approcha d'elle afin de s'excuser pour ses malheureuses paroles de la veille.


Vous avez su voir juste, Dame Deïtane, et même si je ne pensais pas qu'une ... qu'une... euh ... une dame soit capable d'intelligence, j'avoue que vous avez toutes les qualités nécessaires pour mener à bien la chasse aux loups garous. Vous pouvez compter sur moi pour vous seconder.

Il donna une solide poignée de main à Deïtane et rejoignit son étal car il était grand temps de nourrir Marguerite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 19:52

Les déclarations de l'inquisiteur et de Deïtane firent sensation . La nouvelle se répandit comme une trainée de poudre, et rapidement tout le monde fut au courant.

Zita n'eut pas plus tôt mis le nez dehors qu'elle savait déjà que Deïtane était le nouveau maire et que Thiercelieux était toujours menacée par la peste et un loup-garou.

C'était à la fois terrifiant et palpitant.
La jeune fille se decida de se rendre à l'auberge: les gens y prenaient le temps de discuter devant leur repas et les commérages y allaient bon train
.

Son chemin la conduisait sur la place où se tenait la fête.
Elle passa devant les articles du petit bonhomme étrange, Rumpofsteelskin.
Elle jeta un oeil intéressé sur ses bijoux et s'arrêta un moment pour en choisir un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   Mer 12 Sep - 20:15

C'était la première fois que cela lui arrivait : Il fut comme pris de terreur.
Ce jour là, encore un mort. Non, deux morts, apprit-il ensuite. Pardon, trois morts. Que cela voulait-il dire ?
De plus, ces morts n'avaient rien d'ordinaire... Un vampire, un lycan, et au final, l'inquisiteur cherchait même un semeur de rats ! Thiercelieux était certes en période de fête, mais là, cela devenait plus que folklorique !

Il avait assisté au bûché, à la déclaration de l'inquisiteur, et, ensuite, à celle de leur nouveau maire. Certains villageois avaient déjà commencé à proposer leur aide. Cela laissa l'Home Au Masque Mauve pensif.

Il fit un petit tour, et vagabonda dans les ruelles, quittant progressivement le centre.

Il marcha de longues minutes, qui se transformèrent vite en dizaines de minute, et l'heure fut bientôt atteinte, lorsque...


- Grrrrrrrrrr !

Lorsque quoi ?

Sans y prêter attention, il avait atteint les dernières maisons, et s'était mis à faire le tour de Thiercelieux.

A présent, il faisait face à la forêt.

Et à mi-chemin entre lui et le premier arbre, un loup le fixait du regard, crocs sortis, et s'apprêtait à lui sauter au masque.


- Kaï !

Une petite pierre bien visée avait suffit pour faire fuire le louveteau, qui retourna vers la forêt. L'Homme au Masque Mauve eut presque de la pitié envers cet animal, qui avait perdu son maître. Il se demandait ce que Hugo deviendrait si un jour il disparaissait... Il effaça cela de ses pensées, et décida qu'enfin, il avait assez fait de réfléchir.

Il lui fallait à présent agir.

Il devait parler au nouveau maire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 9   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panique à Thiercelieux 9
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau site !! Panique au casino !!
» Initiation aux loup-garous de Thiercelieux à l'école
» Pas de panique !! ;)
» Hans-Ulrich Rudel
» Petite table romantique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animations dans les Royaumes Renaissants :: Panique à Thiercelieux :: Archives de Thiercelieux-
Sauter vers: