Animations dans les Royaumes Renaissants


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Panique à Thiercelieux 12

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Icka Prick

avatar

Nombre de messages : 266
Pseudo RR : Quantum/Maggot Brain/Rumpofsteelskin/Sir Nose D'Voidoffunk/Psychoticbumpschool/ Giggle and Squirm/
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 0:16

Giggle et Squirm ne regrettaient pas leur geste.
Cette Eve Angel était très sympathique et joyeuse, tout à fait le genre de personnes qu'elles avaient envi de rencontrer.
Tout Thiercelieux était devenu si triste, si morne et surtout si suspicieux depuis l'arrivée de l'inquisition et les meurtres.

C'est donc souriantes qu'elles entrèrent toutes les trois à l'auberge pour le déjeuner qu'elles avaient promis.

Elles s'installèrent toutes les trois à table hellant René de venir prendre leur commande.

Giggle rigolait fort comme à son habitude.
Squirm remarqua Noémina, une femme qu'elle avait plus l'habitude de voir autour de l'église que dans une auberge.
Elle avait l'air triste, et même si Squirm ne la connaissait que peu, la voir dans cet état l'attendrissait.
Elle eut envi de l'interpeller et de l'inviter à les rejoindre mais se tut.
Leurs regards se croisant elle lui fit tout de même un sourire amical, dans lequel on pouvait lire une réelle empathie. Et un léger coup de tête pour lui dire qu'elle était la bienvenue à leur table.

Ce léger coup de tête ne le fut pas pour Giggle.

Aïe mais qu'est ce que tu fais.

Oh rien ! Rien... Désolé... Je repenssai à quelques chose... C'est idiot mais dis moi Eve, que voulais tu dire par ce n'est pas encore le jour ? Tout à l'heure je me suis demandé si tu parlais du jour, comme dans le jour et la nuit et puis... Je me suis dis que c'était totalement idiot.

Giggle pouffa...

Bien sur qu'elle sais si c'est le jour ou la nuit... Pfff des fois t'es vraiment bète Squirmy...

Ah alors tu sais de quoi elle parlait ?

Euh non... Est ce vraiment important ?

Et bien je ne sais pas... Est ce important Eve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 0:35

Lorsque Guyl entra dans la taverne à son tour, il repéra tout de suite une tripotée de femmes, toutes celles qui avaient joué un rôle dans sa journée de la veille. Il salua d'un sourire les siamoises, jeta un regard à la jeune aveugle puis s'approcha enfin de la table de Noémina. Il resta debout près d'elle et demanda :

"Pardonnez-moi, est-il possible de m'assoir près de vous ? J'espère ne pas vous déranger, mais euh ... Hum ... Disons que j'ai vu votre candidature à la mairie."

Il la fixa dans les yeux lorsqu'elle leva le regard sur lui et il prit cela comme une sorte d'invitation résignée. Il commanda un verre d'alcool, il n'avait toujours pas faim après l'expérience visuelle et olfactive de tout-à-l'heure, c'est pourquoi d'ailleurs il était resté dehors un peu plus longtemps que prévu, pour bien s'aérer les poumons. Il avait ainsi marché jusqu'au panneau d'affichage de la mairie et y avait vu le nom de la jeune femme, ce qui lui avait tiré un sourire.

"Ecoutez, il n'est pas dans mon genre de me mêler des affaires d'autrui, pas ouvertement du moins, je le reconnais, simplement, je voulais vous dire que je vous apporte tout mon soutien, sur tous les plans. J'espère que votre décision de vous présenter à la mairie vous aidera à surmonter une mauvaise passe. Vous êtes une femme forte à ce que j'ai pu voir ces dernières années et quoiqu'il puisse vous arriver, je suis sûre que vous saurez relever la tête.

Sachez que je suis votre premier partisan concernant la campagne électorale !"

Tout en ne la quittant pas des yeux, il leva son verre, comme pour le boire à sa santé, et le vida d'une traite avant de grimacer. L'alcool lui brûlait la gorge mais avait la faculté de lui faire oublier l'odeur pestilentielle qui lui restait dans les narines. Puis il reprit :

"Vous n'êtes cependant pas sans savoir que ça sera dangereux au plus haut point, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 1:26

Le ragoût de René n'était pas trop mauvais. Une bonne rasade de vin l'aiderait encore mieux à passer.
Noémina leva une main pour faire signe au tavernier fort occupé à prendre la commande de trois nouvelles femmes. Enfin, deux et demi !
Une des deux siamoises fit un signe de tête vers Noé.

La fileuse se retourna pour vérifier qu'il s'agissait bien d'elle. Oui ! Pas de doute. Que voulait-elle ? Passer une commande de laine ?

Noémina hésita à rejoindre le groupe de femmes qui discutaient joyeusement. Elle n' était pas vraiment d'humeur joyeuse mais elle ne voualit pas non plus passer pour une rustre.
La venue de Guyl lui donna l'occasion de repousser l'invitation.


Citation :
Pardonnez-moi, est-il possible de m'assoir près de vous ? J'espère ne pas vous déranger, mais euh ... Hum ... Disons que j'ai vu votre candidature à la mairie."

Pas besoin de répondre. Il suffit à Noémina le relever les yeux vers lui pour qu'il prenne place.
Il commença à engager la conversation. Noémina comprit rapidement qu'il était déjà au courant de sa situation. Pourtant, René n'était pas sorti et il n'avait pas encore eu le temps d'en parler aux clients. Alors comment savait-il ? Avait vu Huc partir ? Lui avait-il parler ?

Noémina avait la gorge sèche. Elle releva la main avec insistance. Mais que faisait donc René ? Il devait le faire exprès de la faire poireauter, pas possible autrement !


Citation :
Sachez que je suis votre premier partisan concernant la campagne électorale !

Noémina observa plus attentivement son voisin de tablée.

Merci, Guyl.
Vos paroles me vont droit au coeur
.

Elle baisse la main. René arrive enfin et lui verse un verre de "poison" lmaison. Noémina lève son verre en direction de Guyl et boit cul_sec.

Citation :
Vous n'êtes cependant pas sans savoir que ça sera dangereux au plus haut point, n'est-ce pas ?

Dangereux ?
Oui....c'est bien possible.
Mais je suis née à Thiercelieux, vous le savez bien. Depuis l'enfance, j'ai grandi en prenant connaissances des étrangetés qui se produisent régulièrement ici.
Est-ce que j'ai peur ? Oui, bien sûr, comme toute personne un minimum sensée. Est-ce que cela me donne envie de prendre mes jambes à mon cou ? Non et pourtant, j'aurai pu le faire depuis longtemps. Plusieurs membres de ma famille ont été tués mystérieusement, il ya plusieurs années de cela.

Je ne serai pas lâche. J'aiderai autant que je le pourrai, à sauver les quelques personnes qui sont encore ici. Comment ? En travaillant avec les gardes de l'Inquisition. Leurs méthodes sont radicales mais elles ont fait leurs preuves par le passé.

Enfin...je parle de projet alors que je ne suis pas élue. D'autres personnes se sont présentées. Il me semble même avoir vu le nom de Dame Johane. Je me suis demandée s'il ne s'agissait pas encore d'une blague de l'ivrogne qui tourne sur la Grand- place depuis hier. Lui aussi, s'est présenté. Mais un homme comme lui ne doit pas savoir manier la plume, et le nom était finement écrit.

Et vous , Guyl ? Vous ne vous présentez pas ? Je vous sais être un voisin discret mais toujours intéressé par tout ce qui se passe autour de vous. Vous avez du observer certaines choses, peut-être des changements de comportement chez quelques Locaterciens ?
Vous avez souvent des idées intéressantes.


Noémina trouvait assez agréable de parler d'autre chose que de Huc. La mairie et la menace qui planait sur Thierceleux était un sujet qu ien valait bien un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 9:12

[dans la cour du château]

Faites vite Hermine, nous partons dans quelques minutes ! Nous devons arriver avant la tombée de la nuit à l'auberge.

Les enfants, soyez bien sages, faites bien tout ce que vous dira la nourrice. Louis, ne quittez surtout pas le château. Je vous en confie les clefs. Je pars en voyage quelques jours avec Hermine pour régler quelques problèmes à Thiercelieux.


Les malles étaient chargées, Gontrand flattait l'encolure de la jument, attendant Hermine et la duchesse Johane.

Quand enfin, elles furent installées dans le carosse, Gontrand donna le signal du départ aux chevaux.


HUUUUE DIA !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 12:48

"La mairie ? Non merci. Ca ne m'intéresse pas. Et puis, ce serait idiot de répartir les votes des villageois en me présentant face à vous alors que je pense que vous saurez agir en bonne mairesse. Le principal pour l'instant est de se débarrasser des ignobles monstres qui nous ont envahi. Et vous avez effectivement deux autres candidats en face de vous, inutile donc d'en rajouter encore. La duchesse sera sans doute une forte rivale, beaucoup voteront pour elle pour le charisme qu'elle possède, c'est une duchesse après tout ! Mais comme vous le dites, nous verrons demain ce qu'il en sera.

Pour le moment, vous avez conscience du danger, c'est tout ce dont je voulais m'assurer. Je sais que vous n'êtes pas couarde aussi je n'insisterais pas sur ce point, vous saurez sans doute vous protéger et vous entourer.

Donc vous pouvez être sûre d'une chose, tout-à-l'heure en quittant l'auberge, c'est votre nom que j'irais donner à l'inquisiteur, j'imagine que c'est lui qui va organiser l'élection. Car je ne veux ni d'une dame, certes bien intentionnée, mais qui ne connait pas le moins du monde les lieux, ni d'un ivrogne touché par la folie pour nous diriger en ces temps difficiles. Ceci dit, si j'ai un conseil à vous donner, c'est de peut-être prêter l'oreille à quelques fantaisies que cet ivrogne raconte. Je n'ai jamais eu l'occasion de discuter avec lui, mais après tout, qui sait si ce qu'il raconte n'est pas réel ? Comment pouvons-nous juger de la folie d'un homme qui raconte des histoire invraisemblables, avec ce qu'ils nous arrive en ce moment ?"

Guyl se tut un instant, pensif. Il fallait qu'il se renseigne sur cet homme. Depuis le temps qu'il était dans les rues du village, quelqu'un devait bien l'avoir écouté un jour et en savoir un peu sur lui ?
Puis une question qui s'était formée à son esprit pendant que la candidate parlait plus tôt lui revint et il l'exprima :


"Vous avez parlé des méthodes de l'inquisition ... Radicales mais efficaces ... Vous parlez -il baissa la voix en s'approchant un peu- des bûchers ? Puis-je vous demander qui vous comptez dénoncer ce soir ? Car pour plus d'efficacité, je pense qu'il faut s'unir ... Jusque là nous avons eu de la chance, mais d'après Hilare le croque-mort, il ne resterait plus que deux lycans ; aussi, à dénoncer au hasard, nous risquons de tuer bêtement un innocent ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 13:53

[sur la place du village]

Le carrosse arriva sur la place encore bien animée. Gontrand ouvrit la porte afin que la duchesse et Hermine descendent. La duchesse Johane se dirigea immédiatement vers le panneau affiché sur la porte de la taverne.

Voyant plusieurs d'autres noms que le sien en face du poste de maire, elle entra afin de questionner l'aubergiste.


René, je vous souhaite le bonjour mais dites moi vite, n'avez vous pas compris Gontrand ? J'ai proposé d'assumer le rôle du maire et je viens dans ce but. Je vois qu'il y a d'autres noms... je ne comprends pas : un maire est seul normalement à assurer son travail ou alors les autres sont-ils des conseillers ?

M'me la Duchesse, pour tout vous expliquer, un maire est élu par la population et vous êtes pour l'instant trois candidats. Voilà pourquoi vous pouvez lire tous ces noms.

AAAAHH ! mais par Aristote, depuis quand le peuple peut il voter ? dans quel monde vivons nous donc ? Il est de mon devoir, en l'absence du duc parti pour la guerre, de gérer le village...

se tournant vers Hermine qui l'avait rejoint

Hermine, saviez vous cela ? le peuple choisit le maire...

une fois l'étonnement passé, les joues rougies de colère, elle s'adresse à nouveau à René

René, indiquez nous nos chambres, je vous prie.

Et puisque je ne suis pas maire de Thiercelieux, vous pouvez enlever mon nom du panneau d'affichage.

Je ne vais tout de même pas me soumettre aux votes des vilains. Il ne manquerait plus que ça !


essayant de se ressaisir, la duchesse respira longuement et se retourna pour s'adresser aux gueux présents dans la salle

hum... les personnes voulant devenir maire sont-elles présentes ici ? j'aimerais les connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 19:42

Citation :
Puis-je vous demander qui vous comptez dénoncer ce soir ? Car pour plus d'efficacité, je pense qu'il faut s'unir ... Jusque là nous avons eu de la chance, mais d'après Hilare le croque-mort, il ne resterait plus que deux lycans ; aussi, à dénoncer au hasard, nous risquons de tuer bêtement un innocent ..."

La question de Guyl , si elle était assez brutale, avait le mérite de remettre en place l'urgence du moment.

Ahhhh...Oui, c'est vrai vous avez raison ! Il faudra s'unir pour vaincre les monstres qui ont assailli notre village. Mais je dois bien reconnaitre que pour le moment, c'est encore confus pour moi. C'est que....d'autres soucis m'ont un peu accaparée ces dernières heures.

Noémina rougit, confuse. Puis, entendant un hurlement hystérique de femme, elle se retourna pour voir qui faisait une esclandre.
Alors, un sourire se dessina sur ses lèvres et elle se pencha vers Guyl.


En voyant cela, je pense que notre Grande Dame ferait un très bon monstre. Hihihi....
Je plaisante bien sûr. Non pas que je l'exclue de la liste des lycans potentiels, mais piquer une colère n'est pas assez fort pour être reconnu comme tel.

Qui pourrait être lycan ? J'avoue n'en avoir aucune idée encore . Auriez vous quelques soupçons à me faire partager ?


La duchesse n'en finissait pas d'accabler ce pauvre René. Enfin, elle sembla se radoucir et s'adressa directement aux clients.

Citation :
hum... les personnes voulant devenir maire sont-elles présentes ici ? j'aimerais les connaître.

Ah ! Ah ! Les choses se précisent....

Noémina se leva , fit deux pas en direction de la duchesse, et la salua en souriant.

Bonsoir Madame la Duchesse. Je suis Noémina et j'ai l'honneur de me présenter à la mairie de Thiercelieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icka Prick

avatar

Nombre de messages : 266
Pseudo RR : Quantum/Maggot Brain/Rumpofsteelskin/Sir Nose D'Voidoffunk/Psychoticbumpschool/ Giggle and Squirm/
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 20:44

Giggle continuait la conversation avec Eve.

Squirm quand à elle n'écoutait que d'une oreille, l'autre trainant du coté de Noémina et de son "invité". N'étais se pas le même qui avait entrainé de force Eve ce matin ? Elle ne l'avait pas vu mais bien qu'aveugle, Eve en avait fait une description des plus précise. Décidément cet homme aimait s'imposer...

En tout cas elle était tout à fait pour soutenir Noémina au poste de maire, cette femme n'avait pas l'air idiote et Squirm lui faisait naturellement confiance. Squirm avait toujours eu beaucoup d'instinct pour sentir les gens.

Par contre le Guy avait posé une question interessante... Qui irait bruler ?
Car il ne faisait pas de doute que le bucher que montait l'inquisition allait servir dés demain.

Squirm se souvint d'une drole de fille croisé la veille. Avec une robe toute déchirée.
Peut être cette robe c'était déchiré car elle s'était transformé en monstre ?
Et pourquoi pas... Et après tout elle ne la connaissait pas... Il faudrait qu'elle en parle à Giggle...

Et deux autres question encore plus importante lui traversa alors l'esprit.
Le beau capitaine serat il là ?
Et si oui qu'allait elle bien pouvoir porter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 21:57

Une jeune femme plutôt pâlote s'approcha de Johane.

Bonsoir Madame la Duchesse. Je suis Noémina et j'ai l'honneur de me présenter à la mairie de Thiercelieux.

Hermine, connaissez vous cette jeune femme ?

Pour sûr, Madame la Duchesse, c'est chez elle que j'ai commandé le mantel de Monsieur le Duc, l'hiver dernier.

parfait, elle a bonne mine, quoiqu'un peu chêtive. Nous lui ferons porter quelques morceaux de viande et des carottes qui raviveront son teint.





se tournant vers René, le sourcil relevé

Hermine peut elle voter également ?

hochement de tête affirmatif de René

bien, Hermine, nous voterons donc pour Dame Noémina. Faites en part à Gontrand également s'il n'est pas encore parti.

toutes mes félicitations Dame Noémina, vous voilà maire de Thiercelieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 22:07

Encore une journée bien difficile passée à son atelier, à retourner les faits dans tous les sens afin d'en tirer un début de réflexion. Sa discussion avec Guyl et Trokinas lui avait été bénéfique, et il se sentit heureux se savoir que d'autres travaillaient à ses côtés contre ce fléau que sont les démons.

Il rejoignit la taverne, et proposa d'emblée dès son entrée une tournée générale, toujours sur le compte de ses anciens clients.

- A la santé du nouveau maire, quel qu'il soit !

Jetant un rapide coup d'œil à son parchemin, il constata avec déception que personne n'avait encore postulé au job de magicien.
- Dommage, il faudra réussir à nous divertir autrement ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellias

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 22:26

La nuit tombait... Maroufle se dit qu'il était peut être temps de s'abriterer... en plus sa réserve d'alcool s'amenuisait. Bah... il irait faire un petit tour à la taverne, il trouvait toujours une combine pour se faire offrir un verre par un de ces piliers de comptoir, qu'il finissait pas connaître parfaitement. Parfois, ceux-là étaient dans un état proche du sien, et ils pouvaient se comprendre, et partir dans ces grandes réflexions philosophiques qu'il appréciait tant.

Il poussa la porte de l'établissement. Ah ! il y avait plein de monde. Il reconnaissait quelques visages qu'il avait aperçu, un jour ou l'autre, et une femme, noble d'apparence... ah.. sûrement la Reine de Pique ! Il était peut être temps de faire campagne pour la mairie... il était en taverne, voilà qui lui rendait la tâche facile.


Votez Maroufle !!!! Je tuerai ces sales bêtes de lycans que j'ai déjà traqué il y a longtemps, avec mon ami le Comte de Phalsbourg ! Une fois cela terminé, je rendrai la bière gratuite pour tous !

Il s'attendait à une réaction vive et enjouée de la part des personnes présentes, mais celles-ci semblaient indifférentes. Bah... il pouvait tenter sa chance avec la noble...

Ma reiiine ! Enfin je vous retrouve ! Je suis votre plus humble serviteur ! S'il vous plaît, donnez moi une armée et le contrôle de cette ville, je saurai m'en occuper comme il le faut !

Décidément, l'ivrogne avait encore trop bu... une fois de plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icka Prick

avatar

Nombre de messages : 266
Pseudo RR : Quantum/Maggot Brain/Rumpofsteelskin/Sir Nose D'Voidoffunk/Psychoticbumpschool/ Giggle and Squirm/
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 23:24

Giggle regardait le manège d'Ellias d'un oeil amusé.

Hihihi, il est marrant ce type là... Il met de l'animation pas comme les autres... Je voterais bien pour lui !!!
Ah ce propos, Giggle, moi je pensais plutot voter pour Noémina.
Pour qui ?
Pour Noémina, la femme qui est en face, tu sais la tisserande.
Ah elle ? Bof...
Ecoutes faut être un peu serieuses, c'est important tout de même... Ce type ne nous protegera de rien...
Mais il a l'air drole, on pourrait lui payer un coup tout de même...

Là, je suis bien d'accord !
Excuses nous Eve, nous ne t'abandonnons pas, nous allons juste parler à l'ivrogne qui vient d'entrer. Nous revenons...

Elles se levèrent de table et se dirigèrent vers Ellias.

René, un verre pour le grand jeune homme... Un grand verre... Et un pour nous, avec deux pailles.

Bonsoir beau gosse... Alors, vous avez un plan pour nous débarrasser des loups ? Esperez vous les faire fuir avec votre haleine ?
Rhhhooo Squirm, ce que tu peux être idiote. N'écoutez pas ma soeur, elle n'y connait rien. Moi j'ai tout de suite vu que vous etiez assez fort pour nous protéger.

Squirm pouffa.

Dis donc tu veux pas nous laisser tranquille ?
Ok ok je vous laisse...

Et Squirm se mit à siroter sa bière pendant que Giggle faisait son plus beau sourire à Ellias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Jeu 3 Avr - 23:26

Ma reiiine ! Enfin je vous retrouve ! Je suis votre plus humble serviteur ! S'il vous plaît, donnez moi une armée et le contrôle de cette ville, je saurai m'en occuper comme il le faut !

La duchesse eut un vif mouvement de recul. Elle poussa un cri aigu et agita vivement l'air devant son visage, à l'aide de son éventail.

Mais qui est ce... ce manant ? Hermine, mes sels ! viiiiiiiiite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 1:30

Guyl resta impassible, observant du mieux qu'il pouvait les diverses scènes se déroulant dans la taverne ainsi que les réactions des personnes présentes. Mais il était tard et il était fatigué. Il se leva de sa table et en passant près de Noémina qui s'affairait auprès de la duchesse, il lui souffla :

"Nous en reparlerons demain, si vous êtes élu, si vous le voulez bien. En espérant d'ici là qu'aucun de nous n'aura trouvé une mort affreuse ..."

Il salua d'un geste ceux qui le regardaient quitter la taverne. Il traversa la place et se rendit à l'église, pour se "confesser" mais aussi pour prier Aristote de veiller sur les villageois innocents. Puis il rentra se coucher, bien qu'il ne fut pas sûr de trouver le sommeil avec toutes ces questions qui tournaient dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Organisateur
Organisateur
avatar

Nombre de messages : 937
Age : 39
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 7:49



Pyrophyle - toujours matinal - était bien content ce matin.
D'abord il n'y avait pas eu de mort cette nuit. Voilà qui ferait les pieds du croque-mort... au moins il n'y aposerait jamais les dents sur ceux-là.
Ensuite les investigations menées depuis que les morts s'étaient espacées, c'est à dire depuis que le nombre de démon avait fortement diminué, ces investigation donc avaient été finalement fructueuses. Surtout une fois croisées avec les commérag... heu les confessions des locaterciens.

C'est donc dès l'aube que Pyrophyle fit arrêter Louane pour sorcellerie.
Malgré l'heure matinale, quelques badauds trainaient sur la place de l'église, où le bûcher avait été monté.
Pyrophyle, contrarié de ne pas pouvoir rendre justice de ces actes qu'auprès d'Aristote, se sentit alors forcé de faire une - courte - déclaration :



Braves manants et autres vilains !
Voici l'heure de la vengeance, par le biais du feu sacré et de la purification. Loué soit Aristote !
un ou deux paysans cessèrent d'écouter et quittèrent la place. Pyrophyle se dit alors qu'il tenait le bon bout. Il poursuivit : Oyez et regardez la démone, sous ses allures angéliques. Sus à la sorcière, au bûuuucher ! Au bûuuchhhher !

Ellias Maroufle, un poivrot bien notoire, se fraya un chemin dans la foule.
Bon en fait de foule il n'y avait que six personne, mais notre sujet voyant triple...
Il héla l'inquisiteur, alors que les soldats - par prudence avisée - éloignaient les torches du personnage.


- C'est n'importe quoi ! Je la connais, la reine de coeur, elle est même pas sorcière !
- Nous avons retrouvé chez elle des ustenciles de cartomancie, ainsi qu'une cape noire la trahissant. Capitaine, veuillez appliquer la procédure.

Le capitaine donna l'ordre à ses soldats d'allumer le bûcher, sur lequel la pauvre Louane, baillonée et ficelée à un mat, pleurait comme âme en peine... qu'elle avait pour de bonnes raisons en outre.
Ellias força le périmètre de sécurité et se précipita vers le bûcher en criant :
- NoooooooOOOOOOOOONNNN !!!!
Ce qui n'eut pour d'autre effet que d'embraser le tas de bois dans un grande explosion.
De douceâtres vapeurs de cognac flambé parfumèrent les alentours et déjà, Ellias se débattait avec ses vêtement en flamme.

En dépit d'un funeste avenir, il tourna les tâlons et courut alors vers Pyrophyle.

- Ordure ! Tu vas payer pour tes crimes et pour ton dieu !
L'inquisiteur eut à peine le temps de lever un sourcil, qu'Ellias bondit tout crocs dehors :


- Tu m'a pris ma bien aimée !! Je vais te saigner à mo --¤
La tirade - ainsi que le bond dans les airs - furent soudainement intérompus par une volée de carreaux d'arbalète, qui eut de surcroit pour effet de propulser le vampire dans les flammes du bûcher.

Hé hé ! Et ben tu vois... tu la retrouve ta dame de coeur. ponctua Pyrophyle, dans un sarcasme qui le poussa à se signer.


"mmmouais... un par tout quoi" pensa l'inquisiteur en observant que Louane, finalement, n'était pas de nature démoniaque. Entre les voyantes et les sorcières, Pyrophyle n'avait jamais bien fait la différence. Pour lui c'était tout voleurs et bonimenteurs.
Au moins ça avait permis l'élimination du vampire... et de toute logique cartésienne dans les élans amoureux.

Pyrophyle délaissa le bûcher et fila à la mairie. Il inscrivit sur le panneau d'affichage le nom du nouveau bourgmestre, tel qu'il l'avait choisi en accord avec Aristote :


Sur le bout de parchemin cloué au panneau, Pyrophyle a écrit:
Noémina est désignée maire de Thiercelieux !

Ses yeux s'égarèrent sur les autres messages affichés :
Citation :
Dormez tranquille braves gens, j'ai l'oeil sur vous et je ferai de mon mieux pour vous protéger ...
Citation :
Un "tiens dans ta face" vaut mieux que deux "tu l'auras pas volé celle-là" !
Citation :
Les tartes de la femme du vieil Albert sont cuites au feu de bouse de vache, elle nous empoisonnera tous !
Citation :
Noémina à la mairie ! Tous derrière elle, elle nous guidera !
Citation :
Giggle est un loup !
Squirm est un vampire !
Citation :
L'inquisiteur porte des sous-vêtement sexy et son vrai nom est Jean-François
Après avoir juré - puis s'être signé trois fois - il arracha le dernier message, le mâcha et l'avala, afin d'être sûr de le faire disparaître.

A la place il ajouta un autre message, bien plus important.

Citation :
Suite aux investigation menées au service du Très Haut, il est connu en le village de Thiercelieux la présence :
- d'un seul loup-garou encore en vie, mais le plus redoutable : le chef de la meute.
- d'un vampire
- d'un colporteur de peste (méfiez-vous des rats).

tout indice pouvant mener à l'identification d'un ou des personnages sus-cités doit être rapporté au plus tôt au capitaine, ou à l'inquisiteur si ledit indice est susceptible d'avoir une valeur pécuniaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animations-rr.forum2jeux.com
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 10:48

"Aaaaaeuh ... aïe ? Ah non ... Tiens !"

Le bras n'était plus douloureux ... Juste un petit élancement quand il s'était tourné comme tous les matins, mais il semblerait que ça soit plus la crainte de la douleur que celle-ci qui l'ait réveillé ... Bon tant pis, c'était le matin de toute façon et il n'avait déjà pas travaillé la veille, il allait piocher dans ses économies pour s'acheter un sac de maïs. Pfff mauvais calcul de l'avoir vendu à René l'autre jour finalement ... Le vieil Albert en aurait peut-être un de côté de sa récolte de l'autre jour. En plus, c'était jour d'embauche pour son potager ...

Un moment plus tard, il sortait de chez lui, droit vers la mairie. Juste à temps pour voir l'inquisiteur afficher un parchemin sur le panneau des annonces ... Et apparemment le bûcher avait servi très peu de temps auparavant, l'odeur était écoeurante, bien qu'il n'y ait aucune trace de qui ou quoi avait péri par les flammes. Avec un peu de chance, l'avant dernier de ces monstres ...

Parvenu au panneau, il commença par afficher son offre d'emploi :


Citation :
Guyl recherche quelqu'un pour récolter ses légumes. Salaire : 16 écus.

Puis il lu les annonces, commençant par celle du bas. Un vampire était mort ? Comme c'était parfait ! Ce qui signifiait qu'Hilare avait raison la veille en soupçonnant sa présence. Espérons qu'il n'avait pas eu le temps de faire de victime ... Mais il restait donc à priori toujours deux lycans et un "colporteur de peste", cela restait ennuyeux.

Par contre, l'annonce de la nomination de Noémina à la mairie avait de quoi réjouir. Les villageois avaient fait un bon choix. Ceci dit, entre une demoiselle à la tête sur les épaules et un clochard, il est vrai que le choix était vite fait. A propos de clochard, il semblerait que l'anciennement épave nommée Trokinas ait décidé de rester dans la rue une nuit de plus ... Cela lui rappela qu'il faudrait qu'il aille voir le croque-mort pour savoir s'il y avait eu d'autres victimes dans la nuit.

Puis il se perdit, le regard dans le vague, à lire et essayer de déchiffrer les messages, parfois énigmatiques, écrits plus haut ... Il y avait trois accusations assez dures, dont une ne pouvait plus être tenue pour crédible, puisque le vampire était théoriquement mort. De plus, comment des siamoises auraient pu être deux démons différents ? Ca aurait été amusant à observer, ou peut-être pas ! Par contre, le coup des tartes, cela devait sûrement être vrai, ça expliquerait l'odeur infernale qui sortait de chez elle lorsqu'elle cuisinait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 14:31

- N... Non ! s'écria soudainement Hilare lorsqu'Ellias Maroufle tomba dans le feu. Ceux qui détournèrent le regard de la scène le tournèrent vers le croque-mort, qui se sentit un peu forcé de se justifier.
- Un vampire ! Vous comprenez ? Un véritable spécimen de vampire ! C'était la chance de ma vie, de pouvoir enfin en disséquer un, et comprendre comment cette créature dont le sang ne coule plus faisait pour vivre !

Constatant que son intérêt pour les grandes énigmes de la vie n'emballait pas la foule, il jugea inutile de poursuivre son explication..
- Tant pis, je me rattraperais sur les deux derniers loup-garous !
- Menteur ! Il n'y en a qu'un !
- Comment ?
- L'inquisiteur l'a écrit, nous n'avons affaire plus qu'au chef de meute !
- C'est pas vrai, mais comment... j'avais pourtant noté deux types de morsures sur les victimes ! Comment peut-il n'y avoir alors qu'un seul loup ?
- Un loup à deux mâchoires ? Ça peut exister ça ?
Hilare pensa immédiatement aux siamoises, mais repoussa immédiatement cette idée, sans pour autant l'exclure totalement.
- Peut-être... ou alors le dernier loup s'est-il déjà enfui ? Beaucoup d'habitants ont quitté le village ces derniers temps, et ce n'est pas notre nouvelle mairesse qui me contre-dira sur ce point. Reste-t-il bien un loup à Thiercelieux ? Nous n'avons pourtant pas eu de victime cette nuit... Ce qui ne veut peut-être rien dire en soi, il a très bien pu jeûner cette nuit.

Laissé perplexe par les dernières nouvelles, il décida de se concentrer devant une bonne chopine de bière. Peut-être y rencontrera-t-il Trokinas ? Il devait l'informer de mettre sa liste à jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 19:49

La nuit fut agitée . Noémina s'était tournée et retournée dans son lit.
Elle repensait à la vieille et à son rire hystérique, à Huc qui semblait ne plus avoir toute sa tête, à Guyl et à leur discussion, à l'Inquisiteur qu'elle avit vu avant de rentrer chez elle.
Tout se mélangeait, jusqu'au moment où la tête de l'Inquisiteur se transforma en une monstrueuse tête de loup qui cherchait à la dévorer.


Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!

Elle se réveilla, le front couvert de sueur, les mains glacées.
Impossible de se rendormie, autant se lever.
Un petit déjeuner frugal et une toilette rapide plus tard, Noémina partit en direction de la mairie y déposer une demande d'embauche. Il faufrait penser à tondre les quelques moutons qui lui restaient.

Elle n'eut pas besoin d'aller jusqu'à la mairie pour connaitre le résultat des votes. Plusieurs personnes la félicitèrent.
C'est ainsi qu'elle entendit parler de la mort d'un vampire amoureux et de sa belle de coeur.


Ciel ! Un vampire ...parmi nous ! Pourvu qu'il n'y en ait pas d'autres.

Un garde de l'Inquisition l'accosta pour lui remettre un pli dans lequel on lui confirmait son élection à la mairie de Thiercelieux. Il lui remit aussi la clé du bureau.

Bien , bien....il est tant que j'aille prendre mes marques.
Elle plaça son annonce bien en vue avant d'entrer dans la mairie:


Citation :
Cherche personne pour tondre moutons.
Salaire : 18 écus.
Contactez Noémina si intéressé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 20:27

Plongé dans ses réflexions, Guyl s'était un peu éloigné de la mairie, avait fait le tour de la place en marchant, une main soutenant le menton. Il pensait, réfléchissait ... Puis il vit du coin de l'oeil que Noémina entrait dans la mairie, il y retourna et aperçut en passant une nouvelle annonce. Pas mal, une tonte à 18 écus ! Il allait de suite offrir ses services, ainsi que présenter ses félicitations à la nouvelle mairesse. Il monta à l'étage où il savait que se situait le bureau du maire. Il frappa doucement à la porte et lorsqu'on l'invita à entrer, il resta dans l'embrasure de la porte et avec un grand sourire, il s'adressa à Noémina, qui avait apparemment commencé à faire le tour de la pièce :

"Hé bien m'dame le maire, je vous félicite pour cette belle victoire ! Vous allez avoir de quoi vous occuper là, aussi, je voulais vous proposer mes services pour tondre vos moutons, si cela vous convient. Et puis si jamais vous avez besoin d'aide pour autre chose, n'hésitez pas, je suis votre homme !"

Il porta la main à sa tête comme pour enlever un chapeau qu'il n'avait pas, s'imaginant lui montrer ainsi son respect, attendant sa réponse concernant l'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 23:01

Ah, merci Bien Guyl.
Vous m'avez porté chance , je crois bien.


Noémina lui sourit et lui serra la main, quand Guyl fit son apparition dans le bureau.

Bien sûr, je vous engage....pour les moutons. Je connais vos compétences, je sais que vous ferez ça très bien.

Voyez, je viens de m'asseoir à ce bureau, et j'y trouve un autre message de l'Inquisiteur. Il me demande déjà de proposer un nom pour un éventuel remplaçant au cas où je ne pourrai plus assumer cette fonction.
Lui aussi doit penser que je suis la prochaine cible des monstres cachés dnas le village.

Alors, je réfléchissais...et vous apparaissez là...devant moi.
Nous avions déjà un peu parlé de la mairie, avant les élections. Mais là, les circonstances sont un peu différentes, n'est-ce pas ?
Aimeriez vous me seconder de vos précieux conseils, et envisageriez vous de me remplacer si.............heu, si.........si je mourrai.

Bien sûr, ce n'est pas pressé. Je n'ai pas l'intension de servir de repas aux lycans de si-tôt.
(rires)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 23:31

Il sourit, reconnaissant, lorsqu'elle l'embaucha pour les moutons. Les légumes, c'était efficace ! Il était très content d'avoir trouvé un emploi aussi rapidement, surtout étant donné qu'il n'avait pas du tout travaillé la veille, mais la nouvelle mairesse n'avait apparemment pas fini.

Certes, il lui avait proposé ses services pour la seconder en cas de besoin, mais il ne s'attendait tout de même pas à cette proposition là. Il en fut déstabilisé, ce qui ne lui arrivait pas souvent. Il lui répondit cependant avec enthousiasme :


"Madame le maire, vous êtes généreuse ! J'accepte bien volontiers de vous servir d'adjoint le temps que durera cette affaire. Mais n'ayez aucune crainte, je suis persuadé que vous n'aurez pas besoin de remplaçant, vous y arriverez et je vous parie même que vous prendrez goût à ce poste !"

Il lui serra à nouveau la main, se demandant si il serait seulement à la hauteur de la confiance de Noémina. Il pensait vraiment qu'elle saurait faire du bon travail et il espérait aussi surtout que cela lui permettrait de passer au dessus de son histoire personnelle, car il semblait que Huc et sa mère n'étaient pas revenus ce matin et la pauvre aurait bien besoin d'un ouvrage dans lequel jeter son esprit pour surmonter l'épreuve. Il avait vu ce qu'un être humain peut devenir s'il se laissait aller et il ne voulait surtout pas voir une jeune femme comme Noémina tomber dans la dépression. Il se secoua pour sortir de ces sombres pensées.

"Hé bien je m'en vais aller soigner vos moutons alors, autant faire ça bien tout de suite ! Je vous propose de vous inviter à manger ensuite à la taverne si vous le voulez ! Ah et faut-il nourrir les bêtes aussi ?"

Tout en disant cela, il avait tourné les talons et s'apprêtait à quitter le bureau pour se mettre à l'ouvrage et gagner sa croûte du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Ven 4 Avr - 23:48

Nourrir les bêtes ? Oh oui, oui bien sûr.

Mince, les pauvres bêtes ! Elle avait totalement oublié de les nourrir ce matin. Trop de choses en tête ! Mais elle ne voulait pas montrer sa défaillance à son tout nouvel adjoint. Surtout faire comme si tout était prévu comme ça.

Vous trouverez le sac de nourriture dans la grange. La porte n'est fermée que la nuit, vous pourrez donc y entrersans problème.

Merci pour l'invitation à déjeuner
Ce sera avec plaisir. A tout à l'heure
.


Noémina se rassit devant le bureau, cherchant où l'ancien maire avait rangé les diférents papiers relatifs aux affaires de la mairie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Sam 5 Avr - 0:25

- Toujours pas d'amateur pour se présenter au poste de poète, quel dommage... constata Hilare, tout bas.

Il ferma doucement la porte de la taverne derrière lui, et compta le nombre de clients présents. De toute évidence, le silence avait établi son royaume ici même, et seule une petite mouche osait mener sa révolution.
- Si peu de monde... La clientelle se réduit de jour en jour, cela en devient inquiétant. C'est de plus en plus sinistre ici, cela commence à ressembler à mon atelier, l'odeur en moins évidemment. Nous aurions vraiment besoin d'un poète pour nous souffler un peu de joie dans nos coeurs ! Qu'en dites-vous ? Personne ? Evidemment... Mais répondez, bon sang ! Allez, c'est ça, terrez-vous derrière nos chopes et laissez vos bras pendre en attendant le nom de la prochaine victime, c'est tellement plus simple !

Furieux, le croque-morts ouvrit brusquement la porte et la claqua un bon coup.
- René, une bonne bière à ma santé, cela me remontera peut-être mon humeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Sam 5 Avr - 15:44

Midi était déjà quelque peu passé lorsque Guyl se présenta à la taverne. Il regarda anxieusement toutes les tables, cherchant la mairesse du regard, mais il semblait qu'elle ne soit pas là. Tant mieux, car il était en retard et il était très mal vu de faire attendre une dame, surtout quand c'est le maire de la ville !

S'essuyant le front du revers de la manche, il soupira pour reprendre son souffle. La tonte des moutons avait pris plus de temps que prévu. Il salua d'un geste de la main Hilare accoudé au comptoir puis il fit signe à René d'approcher :


"J'attends madame le maire, tu peux nous préparer deux chopes de bière s'il te plaît ? Apporte-les lorsqu'elle viendra ! Puis tu nous prépareras un bon repas, il fait faim !"

René sourit d'un sourire qu'il voulait complice, comme s'il avait compris ce qu'il se tramait. Décidément cet homme aurait bien besoin d'une femme qui occupe ses pensées mal placées. Guyl s'installa confortablement en attendant que Noémina sorte à son tour de la mairie pour prendre le repas et il commença à observer les quelques personnes présentes en taverne. Il n'y en avait vraiment pas beaucoup ... Cela reflétait d'ailleurs l'état général du village, il n'y avait vraiment plus beaucoup de monde en ville et les rues étaient presque toutes désertes, ce qui donnait une sensation d'abandon assez bizarre. Les gens se cachaient, sûrement, ou fuyaient ... Comme si cela les sauverait ... Mais où qu'ils aillent, si personne ne se débarrassait des monstres, ceux-là les suivraient et personne ne serait jamais en sureté. Il fallait éradiquer la vermine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trokinas

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   Sam 5 Avr - 16:11

Trokinas se leva tard. Il avait réussi à ne pas boire cette nuit et du coup, il avait dormi très profondément, trop profondément. Il avait raté le bucher.

Il ouvrit les yeux et fut surpris de constater qu'il n'avait pas mal à la tête. Par contre, il sentit tout de suite la douleur morale le submerger. Il venait de se souvenir que sa femme n'était plus à ses côtés. Il se mit à pleurer et se recroquilla dans un coin en position foetale. Il ne comprenait pas pourquoi il était encore de ce monde. Il sentit une violente odeur de chair et de poil brulé. Il ne comprenait pas de quoi il s'agissait. Il se leva et fut pris d'un violent vertige. Il prits aussi conscience d'un violent maux de ventre, et mit quelques minutes à réaliser que c'était de la faim. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas éprouvé une telle sensation qu'il avait mis du temps à l'analyser.

Il prit appuie sur le mur à côté de lui, puis essaya de se déplacer. Il avait soif, très soif, et sentait ses mains qui tremblaient. Il était très énervé, et ressentait une angoisse terrible mais il ne savait pas pourquoi.

Il mit environ une heure à atteindre la place centrale et vit alors le bucher et les différentes inscriptions. Il ne prit pas le temps de les lire car il s'en sentait incapable. Il tituba jusqu'à la taverne. Il venait de mettre ses mains dans ses poches et avait pris conscience qu'il avait encore l'argent du travail de la veille, et comme il n'avait pas bu, il pourrait alors aller manger.

Il venait de voir des rats courrir devant ses pieds, et ils étaient suivi d'une araigné énorme. Il sauta alors derrière une haie en attendant que ses agresseurs passent. Il resta couché là en regardant l'araigné qui se trouvait devant lui. Il ne voulait pas la regarder. Il l'ignora, mais ses battements cardiaques étaient accélérés, et il savait qu'il allait mourir mangé par cette bestiole s'il ne se relevait pas. Alors, au prix d'un effort surhumain, il se releva, et courut droit devant lui, d'une course très incertaine.

Après 100 mètres, il fit demi tour, et se dirigea vers la taverne. Il poussa la porte et s'effondra presque en entrant. Il vit Guyl et alla se jeter sur la chaise située en face du futur bras droit du Maire.

Trokinas était couvert de sueurs, et regardait dans tous les sens en essayant de voir la fameuse araignée. Il savait qu'elle l'avait suivi, mais ne la voyait pas et cela l'angoissait. Il se pencha alors vers Guyl


Alors, quoi de neuf?

Son regard semblait fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 12   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panique à Thiercelieux 12
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau site !! Panique au casino !!
» Initiation aux loup-garous de Thiercelieux à l'école
» Pas de panique !! ;)
» Hans-Ulrich Rudel
» Petite table romantique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animations dans les Royaumes Renaissants :: Panique à Thiercelieux :: Archives de Thiercelieux-
Sauter vers: