Animations dans les Royaumes Renaissants


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Panique à Thiercelieux 14

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Organisateur
Organisateur
avatar

Nombre de messages : 937
Age : 40
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Panique à Thiercelieux 14   Sam 6 Sep - 1:47

Un beau jour à Thiercelieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animations-rr.forum2jeux.com
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Sam 6 Sep - 12:37

Viviane souriait. La journée promettait d'être belle : le soleil brillait dans un ciel sans nuage et l'air était frais mais agréable.
Il fallait en profiter, car l'été tirait à sa fin.

Elle allait faire son marché tout en rêvassant à son promis .
Bientôt, ils vivraient ensemble , dès que Morvain aurait terminé de retaper une maison abandonnée depuis longtemps par d'anciens Locaterciens.

Pour le moment, Morvain était parti bien loin de Thiercelieux, pour accomplir une mission sur ordre du Prévôt du Comté.



edit : correction ortho


Dernière édition par Viviane le Sam 6 Sep - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Début de matinée   Sam 6 Sep - 16:32

Ninon s'étira. La lumière qui filtrait par la fenêtre donnant sur l'arrière-cour de la boulangerie indiquait que le matin était là depuis une heure ou deux, pas plus. Les pains étaient prêts, les viennoiseries aussi, son travail de la journée se terminait donc. Ninon était apprentie-boulangère depuis plusieurs années maintenant et n'avait plus d'apprentie que le nom. Elle pourrait devenir boulangère si le boulanger actuel venait à quitter la ville ou si elle-même déménageait pour ouvrir une boulangerie dans une autre ville, plus grande. Mais ici, elle n'avait aucune chance. Cependant, sa situation actuelle ne lui déplaisait pas et elle s'en contentait.

Elle sortit de l'arrière-boulangerie, attrapa un croissant encore tout chaud, salua la femme du boulanger qui était là pour vendre le pain aux clients et elle quitta l'établissement. Celui-ci donnait sur la place du marché, à une rue de la place du village. Tout en grignotant son croissant, elle vit Viviane qui arrivait avec un panier sous le bras et elle l'interpella :


"Viviane, houhou, sors de tes rêveries, ce n'est que moi !"

Elle couru la rejoindre et l'embrassa.

"Alors, encore à rêver à ton fiancé ? Quelle veine tu as, tu sais ^^ J'aimerais moi aussi trouver un beau jeune homme avec un bon travail ... Je peux t'accompagner au marché ? J'ai terminé mon travail à la boulangerie, je suis libre jusqu'à ce soir !"

Tout en continuant à pépier, elle attrapa le bras libre de son amie et marcha avec elle jusqu'aux étals du marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotx

avatar

Nombre de messages : 37
Pseudo RR : Lotx
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Sam 6 Sep - 18:08

« Cré nom didju! Tu vas me foutre le camp d'ici!
Hein? Que...?
Déguerpis ou je t'y aide à coups de pieds au...
Oui, oui, j'ai compris... »
Lotx s'en alla en émétant un baillement sonore, son ésprit était trop embrumé pour discuter. Il ne s'était pas senti partir dans le sommeil. Il faut dire qu'on était si bien sous le grand pommier. L'air frais nous caresse le visage, le chant des oiseaux nous berce... et puis on peut regarder les filles passer sur le chemin d'à côté... Seulement voilà! A chaque fois, il fallait que ce fermier le jette dehors prétextant que ce pommier lui appartenait et le traitant de voleur de pommes. C'était de la pure calomnie! Apres tout, il n'avait aucune preuve de ce qu'il avançait: Lotx prenait toujours le plus grand soin à bien cacher les trognons des pommes qu'il avait mangé.

Contrarié, il reprit le chemin de la ville en traînant les pieds. Il arriva finalement jusqu'à la rivière, la Thierce. L'eau était très claire aujourd'hui et le jeune homme en profita pour se désaltérer. Il jeta ensuite un coup d'oeil aux environs afin de vérifier qu'il était seul puis sortit de son sac une belle pomme qu'il attaqua goulument. Bah... la vie était belle! Ce n'est pas ce fermier qui allait lui gâcher la journée!

Son repas terminé, il jugea avoir assez flâné et reprit le chemin de la ville. Aujourd'hui était jour de marché et occasion pour Lotx de gagner un peu d'argent. Il ne trouva qu'une petite place à cause de l'heure déjà avancée mais ce n'était pas comme si il avait de grosses quantités à vendre. Le jeune homme déballa donc son sac sous les regards moqueurs des bouchers, fromagers et autres maraîchers. Il y avait, bien sûr, des pommes mais aussi diverses plantes qu'il ramaçait en forêt: champignons en tous genres et herbes médicinales. Finalement, il ne vendait que des choses que tout le monde pouvait se procurer gratuitement mais dont personne ne le faisait par manque de temps, faute d'y penser ou plus généralement par méconnaissance des effets des plantes.

Souvent, les clients demandaient des explications sur l'utilisation et les vertus de telle ou telle plante auxquelles Lotx répondait aussitôt et c'est ainsi qu'il faisait une recette convenable aux vues de la nature de ses produits.
Seulement voilà... aujourd'hui il était très mal placé et il lui fallait aguicher des clients... ou des clientes. A cet instant, passèrent justemnt deux ravissantes jeunes filles, l'une blonde et l'autre rousse . Il leur fit signe d'approcher en éspérant que cela ne passe pas inaperçu prises qu'elles étaient dans leurs discussions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Sam 6 Sep - 22:41

Viviane eut l'agréable surprise d'être rejointe par Ninon.
Les deux amies allaient pouvoir s'amuser à taquiner le Père Mathurin, le vieux maraîcher . C'était devenu comme un rituel. Mathurin le savait et faisait semblant de se fâcher, mais ses yeux rieurs ne trompaient personnes.

Elles étaient là, marchant et cherchant de quelle façon elles allaient bien pouvoir le faire marcher, quand un jeune homme leur fit de grands signes.

Cela fit rire Ninon. Viviane se retourna pour vérifier si ce geste n'était pas destiné à quelqu'un d'autre. Mais, voyant qu'il n'en était rien , elle donna un petit coup de coude à Ninon et lui sourit.


Tu le connais ? C'est un nouvel amoureux ?

Piquée par la curiosité, Viviane entraîna son amie jusqu'au stand dudit jeune homme.

Bonjour. Vous vouliez nous parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 15:40

Brrôôôôôôôôm !

Lom en avait un peu assez des conditions déplorables dans lesquelles le maire lui faisait faire son travail.
Lom était un peu "l'homme à tout faire" du village. Enfant d'un couple d'artistes de renom, le père, peintre perfectionniste, et la mère, sa muse à la voix enchanteuse, il se retrouva seul face à lui-même après leur mort dans de bien étranges conditions dans ce village. Il n'avait pas encore dix ans, et se retrouva coincé ici, grandissant loin des strass et des paillettes que ses parent lui avaient promis, et enchaîna les petits boulots, au départ simple cireur de bottes, vendeur de dernières nouvelles de l'AAP, jardinier, et en grandissant, il fut progressivement chargé de l'entretien de l'ensemble des biens municipaux.

C'était à présent un jeune homme très débrouillard qui vivait derrière la remise de la mairie. Solitaire, il s'attardait peu sur la vie de ses contemporains, et beaucoup avaient comme l'impression qu'il rejetait la faute de la mort de ses parents sur les habitants de ce maudit village.

Pour l'heure, il repeignait l'auberge municipale, et un côté entier de l'échafaudage venait de céder devant lui. Une chance que personne ne s'était retrouvé en dessous. Une chance aussi qu'il n'était pas en train de travailler dessus, mais s'il lui était arrivé malheur, il pensait bien que peu de monde l'aurait regretté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragones

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 42
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 16:11

Dragones fidele à son poste pour vendre son lait observait les passants avec un sourire en disant bonjour a tout le monde.
Elle etait là à faire ses comptes quand elle entendit un grand bruit venant de la mairie.

Brrôôôôôôôôm !

Ne reflechissant pas, elle se precipite vers le bruit et vit un jeune homme devant un echafaudage en partie detruit.

Vous allez bien? Vous n'etes point blessé? Y a t'il des personnes coincées en dessous?

Dragones se rendit comptes qu'elle ne laissait point la possibilité à l'homme de lui repondre et tout aussi vite qu'elle avait parlé plus un son ne franchit ses levres et son visage se mit a rougir legerement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 17:17

Couvert de fumée et de poussière provenant de l'échafaudage, Lom se trouva un peu surpris qu'on s'inquiète de son sort.
- Oh, madame bon-lait, c'est vous... dit-il en n'époussetant de la main. je vous remercie de vous inquiéter, mais ne restez pas là, cela pourrait encore être dangereux.
Sans s'attarder davantage sur l'incident, il entreprit immédiatement de démonter la montagne de planches effondrée afin de libérer l'accès à l'auberge maintenant obstruée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icka Prick

avatar

Nombre de messages : 266
Pseudo RR : Quantum/Maggot Brain/Rumpofsteelskin/Sir Nose D'Voidoffunk/Psychoticbumpschool/ Giggle and Squirm/
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 18:05

Epuisé par la route, a moitié endormi sur son cheval tout en mordillant une brindille, Icka Prick entrait à nouveau dans les rues de Thiercelieux.

10 ans avaient passé depuis la dernière fois et bien des choses avaient changé.

A commencé par son cheval: Promentalshitbackwaspsychosisenemasquad était mort 2 ans auparavant et il montait aujourd'hui un vrai pure sang arabe de grande lignée qui se nommait Lunchmeataphobia.

Car aujourd'hui Icka était riche, même très riche.
Dans sion métier il était le meilleur et ses services se payaient chers.

Icka n'avait aucune envi de revenir ici mais on lui avait fait une offre qu'il ne pouvait refuser.
Il fut tout d'abord surpris de voir comme le village s'était repeuplé.
On eut put croire que la paix avait toujours regné ici.

Icka se dirigea vers l'auberge.
Il hella un palfreunier et lui jeta un écu de bronze pour qu'il s'occupe de sa monture.
Le jeune garçon fit des yeux aussi rond que la pièce et il s'attella à sa tâche avec zèle.

Il fit le tour de l'auberge pour y entrer par la grande porte mais l'entrée était obstruée par des planches et des seaux de chaux, pour la plupart renversés.


Et bien, et bien...

Il se tourna vers le peintre.

Est ce vous le responsable de cette maladresse ?
Dépechez vous donc d'ouvrir un passage...
Je suis las et j'aimerais m'étendre...
Vous êtes payé pour rénover ou pour empecher les clients d'entrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotx

avatar

Nombre de messages : 37
Pseudo RR : Lotx
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 19:12

Pendant un instant, il crut qu'elles ne l'avait pas remarqué, pourtant les deux filles se retournèrent en riant. D'un coup Lotx se sentit incroyablement gêné. C'était elles! Comment avait-il pu ne pas les remarquer... Elles se rapprochèrent en un temps tres rapide, trop rapide, pas suffisant pour qu'il se remémore les mots qu'il avait si souvent répétés. Lorsque celle qu'il savait être Vivane lui demanda de quoi il s'agissait, il bredouilla quelques mots incompréhensibles et se sentit rougir. Puis, il se mit à farfouiller dans son sac pour finalement sortir une sorte de pendentif. Si la corde semblait vieille et usée-preuve des piètres compétences du jeune hommes en matière de travaux manuels-la pierre, en revanche, avait un éclat bleuté d'une étrange pâleur.
“C'est une pierre de lune... je enfin... si vous voulez... j'aimerais... mais bon... z'êtes pas obligées d'accepter... c'est à dire que... ça me ferait plaisir si... vous la preniez”
A cet instant, il se sentit rougir de plus belle.
“Enfin... ce n'est pas ce que vous croyez... je... je ne viens pas souvent à Thiercelieu et je n'ai pas de clientelle ici... donc... si on vous demande... vous dites que c'est moi... ça me fera de la pub...”
Il se demandait si l'une ou l'autre l'avait cru. Cela faisait une éternité qu'il les observait sans se faire remarquer, un éternité qu'il attendait le moment où il leur parlerait. Ce moment venait de se produire, il l'avait gâché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 19:19

Lom dévisagea le type qui venait de l'accoster. Il le regarda avec dédain, et lâcha simplement :
- Si vous regardiez un peu mieux la porte derrière ce tas de planches, vous y verriez une pancarte : " En travaux, passez de préférence par derrière". Vous n'avez donc qu'à passer par derrière, mon bon prince.
Lom n'avait pas de temps à perdre avec cet énergumène, et se remit à son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragones

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 42
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 19:53

Dragones sourit à l'appellation de "madame bon-lait".

Pas de blessé tant mieux, dangereux hooo.
Faites attention aussi.


Dragones recule, le regarde y retourner. Le salue avant de retourner à son stand.

Qu'elle idiote, je fais!
Dragones vit qu'elle avait tout laissé sans surveillance, il semblait ne rien manquer, range ses ecus et reprend son observation en attendant de vendre le reste de son lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icka Prick

avatar

Nombre de messages : 266
Pseudo RR : Quantum/Maggot Brain/Rumpofsteelskin/Sir Nose D'Voidoffunk/Psychoticbumpschool/ Giggle and Squirm/
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 20:59

Voulez vous parlez de ce panneau maculé de chaux ?

Icka pointa du doigt le dit panneau arrosé pendant l'éboulement.
On n'y voyait plus écrit que: "En trav..., pas... de ..fér... par derrière".


J'avais cru qu'il parlait d'autre chose...
Les habitants de ce village ont toujours eu des moeurs bien à eux...
Vous devez en savoir quelque chose l'asticot...


Ceci dit, Icka fit demi tour et entra dans l'auberge par l'écurie.
Il prit la meilleure chambre de l'auberge et s'installa pour une sièste avant le souper.

Le voyage l'avait éreinté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 21:15

[Devant le stand de Lotx]

Viviane se pencha vers le bijou en question.
Hummmm...oui c'est joli. Qu'en penses-tu Ninon ?
La jeune prit le collier dans sa main et le porta au cou de son amie.

Il te va très bien.
Et vous dites qu'il est gratuit ? Oh mais c'est fort aimable ça.
Et vous en auriez un petit deuxième pour moi ?
Et c'est quoi votre nom ? Il faut qu'on sache pour faire votre réclame .


Viviane s'amusait. Elle fit un grand sourire au jeune homme qui semblait avoir perdu sa langue. Elle promena son regard sur toutes les bricoles qu'il proposait à la vente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lempailleur

avatar

Nombre de messages : 24
Pseudo RR : /BenDuguesclin/
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Dim 7 Sep - 21:46

Lempailleur habitait Thiercelieux depuis plusieurs année maintenant. Bien que le terme "habiter" soit un bien grand mot pour quelqu'un qui passait son temps dans la forêt et ne revenait au village que pour dormir et vendre ses bêtes sur le marché.
Les habitants n'avaient jamais réussi vraiment à adopter ce vieillard en haillon qui passait son temps à courir dans les bois. Pour tout dire, il le craignait un peu.
Pourtant lors de l'épidémie de l'année dernière, quand les bébés mourraient les uns après les autres, ils avaient été bien contents de le trouver et de lui acheter avec dégout et fascination ses chouettes empaillées à clouer sur les portes. Une période faste pour les finances du vieillard qui était désormais révolue.
Aujourd'hui, il n'était plus question de malédiction, de sort et de magie. Il venait porter au village deux beaux renards fraichement "travaillés" en espérant qu'un ou deux bons seigneurs de passage les lui achêteraient.


Lempailleur entendit un grand bruit qui fut suivit d'un nuage de poussière.
Il vit un seigneur richement vêtu qui s'adressait à un des habitants du village.
Voici peut-être mon pigeon... marmonna-t-il pour lui même en s'approchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotx

avatar

Nombre de messages : 37
Pseudo RR : Lotx
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 0:03

Lotx rendit son sourire à Viviane, tout au moins il essaya car il en résulta une expression figée peu naturelle.
“Je... Mon nom est... euh... Lotx... et pour le deuxième...”
Le jeune homme recommença à farfouiller dans son sac et sortit un second pendentif. Cette fois-ci, la pierre de lune était plus classique: d'un blanc laiteux avec des reflets irisés. Il le tendit à la jeune fille en essayant, à nouveau, de sourire ce qui produisit un effet similaire à la première fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 1:48

Ninon qui avait gardé bouche close en observant son amie charrier un peu le gentil garçon qui les avait interpellées pris cette fois le bijou et par mimétisme, l'accrocha au cou de Vivane :

"Oh oui, celui-ci te va à ravir, il a bien su accorder la couleur de la pierre à la couleur de ta peau ainsi que de tes yeux, regarde ... Quel fin observateur, voilà qui mérite que nous portions l'attention de tous sur ses objets ... Lotx, c'est bien ça ? Enchantée de faire votre connaissance, je vous présente Viviane ici présente et moi-même me prénomme Ninon. Pour de si beaux cadeaux, soyez sûrs que votre nom parcourra le village ...

Dites moi, si vous ne venez pas souvent à Thiercelieux, quand y venez-vous donc ?"

Durant sa longue tirade, ses yeux n'avaient cessé de pétiller de malice ni de scruter le jeune homme du haut en bas, enregistrant chaque détail de sa figure et de sa tenue. Elle avait un grand sourire qui n'était ni moqueur ni méchant mais l'on voyait qu'elle se plaisait à la situation et à taquiner un jeune homme comme celui-là.

A ce moment là, ils entendirent un bruit qi semblait venir de la place principale du village ... Ninon sursauta et en se tournant du côté d'où venait le bruit, elle vit deux ou trois personnes qui se précipitaient vers l'origine du bruit. Échangeant des regards inquiets avec Viviane, elle attendit mais voyant qu'au bout de quelques instants rien ne semblait plus se passer, elle haussa les épaules à l'intention de son amie et fini par dire en souriant :


"Ce ne doit pas être grave sinon il y aurait des cris et de l'agitation, hé ? Alors où est-ce que tu comptes manger ce midi ? Veux-tu venir à la maison, maman a préparé un roti de porc avec le cochon qu'ils ont tué il y quelques jours !"


Dernière édition par Ninon le Lun 8 Sep - 7:55, édité 1 fois (Raison : Ajout d'un paragraphe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lempailleur

avatar

Nombre de messages : 24
Pseudo RR : /BenDuguesclin/
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 10:38

L'homme de biens était entré rapidement dans l'auberge. C'était une occasion manquée pour Lempailleur qui voyait s'envoler là son premier client de la journée. Le vieil homme n'était pas le bienvenu en taverne, sa présence effrayait les clients, on lui avait plusieurs fois signifié.
Il restait à espérer que l'homme fasse un tour au marché...
En attendant, il serait sûrement interessant de se renseigner sur son compte, cela permettrait peut-être de s'attirer la sympathie de l'étranger.
Il vit un groupe de jeunes gens à proximité... une aubaine !


Holà la jeunesse... Acceptez-vous de renseigner un vieillard un peu curieux ?
Un riche voyageur est arrivée dans notre village aujourd'hui. Le connaissez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icka Prick

avatar

Nombre de messages : 266
Pseudo RR : Quantum/Maggot Brain/Rumpofsteelskin/Sir Nose D'Voidoffunk/Psychoticbumpschool/ Giggle and Squirm/
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 11:56

Icka se réveilla de bonne heure.
Il ne voulait pas rester plus de temps qu'il ne fallait dans ce village aussi il décida de partir au plus tot.

Il ne savait pas ce que le maire de Thiercelieux avait fait et il s'en moquait.
On le payait pour le faire disparaitre et ça lui suffisait.

Il n'avait pas attendu longtemps pour passer à l'action.
Se souvenant de son passge ici 10 ans auparavant, Icka avait en effet décidé de faire passer le meurtre du maire pour une attaque de loups garous.
Aussi pendant la nuit il sortit discrètement de l'auberge et put exercer son art lors du sommeil des locaterciens.
Il avait prévu son plan bien avant son arrivée, connaissant déjà les lieux et les superstitions du village.
Différents accessoires, poils de loups, differents couteaux pour imiter griffures et morsures lui furent necessaire.
Le meurtre en lui même ne pris pas longtemps et ne lui posa guère de soucis.
La mise en scène se fut autre chose.
Icka déposa finalement le corps dans la ruelle adjacente à la maison du maire et put rentré se coucher avant le chant du coq.


Et au matin il décida tout de même de faire bonne figure et de déjeuner avant de repartir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotx

avatar

Nombre de messages : 37
Pseudo RR : Lotx
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 19:06

Lotx avait fait la rétrospéctive de sa journée pendant toute la nuit. Actuellement, il se revoyait répondre à Ninon qu'il venait à Thiercelieu pour faire occasionnellement le marché mais qu'il préférait aller dans les villages voisins. Ce qui n'était qu'à moitié vrai mais il n'allait tout de même pas lui avouer qu'il venait chaque jour dans l'espoir de...

“Aouuuuuuuuuuuuuuuuh!”

Un hurlement tira le jeune homme de ses rêveries.

“Aouuuuuuuuuuuuuuuuh!”

Maudit soit ce loup! Qu'il termine de manger son lapin-ou quoi que ce soit d'autre- et qu'on en finisse! Contrarié d'en avoir terminé si vite avec son rêve si agréable, Lotx se résigna à se lever et à sortir la tête de sa “cabane”, le ciel était bien triste et le vent frais annonçait la fin de la belle saison... La journée commençait mal... Peu importe il était tout de même heureux! Il vêtit sa cape de voyage, pris son sac et se hâta jusqu'à la rivière se débarbouiller. Sans prendre le temps de petit déjeûner, il courrut jusqu'à Thiercelieu. Sa déception fût grande lorsqu'il se rendit compte qu'il était très tôt et que le village était pratiquement désert. Le marché n'aurait pas lieu avant plusieurs heures et qui sait quand elles se réveilleraient... Pour passer le temps, il se hasarda dans des ruelles, de plus en plus étroites en repensant pour la vingtième fois à la journée d'hier. C'est alors qu'il le vit... lacéré de toutes parts, baignant dans son sang...

“AAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaargh!”

Le cri d'effroi de Lotx résonna dans la cité ensoméillée comme le glas d'un clocher qui annonce une sinistre nouvelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 19:20

La veille, alors que Ninon et Viviane pépiaient avec le jeune garçon du marché, ils avaient été interpellés par "le vieux gribou", dont le nom provenait à la fois de ses habits tout gris et des hiboux dont on disait qu'il les attrapait à coup de mauvais sorts pour les empailler. Ninon, Viviane et les autres gamins du village adoraient raconter toutes sortes de choses, rumeurs, créations pures et simples, histoires romancées sur les activités peu nettes de cet homme, mais c'était une autre histoire lorsqu'il fallait lui faire face en chaire et en os ... Plus en os qu'en chaire, d'ailleurs. Par chance, aucun des trois n'avait pu répondre à la question du vieux gribou et Ninon et Viviane s'étaient hâtées de quitter les lieux, prétextant qu'il fallait en finir avec le marché. Elles avaient un peu planté Lotx là mais en avaient parlé tout l'après-midi en gloussant, se demandant laquelle des deux lui plaisait le plus, Viviane rappelant à tout bout de champ sa situation de "jeune fiancée".

Finalement Ninon avait dû rentrer aider ses parents à la ferme et ce matin, la revoilà à la boulangerie à pétrir et former pains, petits pains et croissants, ainsi qu'à tester une invention à elle qu'elle avait appelée "escargot" : un bout de pâte enroulé sur lui-même et parsemé d'amandes. Elle avait l'idée d'y mettre aussi du chocolat, des raisins, de la cannelle, mais elle devait avant tout s'assurer que cela réussirait. Le jour était levée mais il était encore tôt et Ninon prit une pause pendant que la dernière fournée cuisait lentement dans le grand four. Elle sortit de la boulangerie par devant et s'assit sur le pas de la porte pour regarder le soleil monter au dessus des toits de Thiercelieux. Soudain, elle entendit un cri atroce, un hurlement terrible, qui la transperça jusqu'au coeur ... La boulangère sortit en hâte, paniquée, demandant à qui mieux-mieux ce qu'il se passait mais Ninon était pétrifiée, ne pouvant plus ni bouger ni parler ... La boulangère la bouscula pour se diriger dans la ruelle qui menait vers la place principale du village, d'où semblait provenir le cri ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 20:14

Viviane n'avait pas suivie Ninon chez elle. Après l'épisode des petits colliers, elle s'était hâtée de faire les courses qu'on lui avait demandée, puis elle rentra chez ses parents.
Elle passa le reste de la journée en cuisine ou à aider aux travaux ménagers.

Le lendemain matin , elle avait été reveillée par une discussion fort animée entre la voisine et sa mère.


Non ???? Mais ce n'est pas possibleeeeeeee !!!
Si, c'est vrai....parait que ça s'rait un p'tit jeunot qu'aurait trouvé le corps .

Un jeune homme ? Mais qui ?

Bah, un p'tit gars qui vend du bric à brac. J'sais pu son nom. Doit pas êt'e de chez nous .

Viviane tendit l'oreille. Cette description lui faisait penser au jeune Lotx qu'elle avait croisé la veille.

Vous êtes sûre qu'il l'a ....heu....trouvé ?

Ah ! Ca ma bonne dame...c'est une bonne question ! L'a une bonne tête mais qui sait si il a pas l'âme noire ! Enfin, les gens parlaient de griffures...alors, bah vous savez ...

Hum ???
Bah des griffures...un mort gisant dans une mare de sang...bah ça nous rappelle d' mauvais souvenirs. Vous avez bien entendu parler d' la malédiction de Thiercelieux ?

En entendant les derniers mots, Viviane se rappela des vieux racontars qu'elle avait entendu enfant. A l'époque, ces histoires lui faisaient dresser les cheveux sur la tête . Combien de cauchemars avait-elle fait à cause de ça ? Oui, mais depuis elle avait grandi...pourtant la même panique la submergea.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 21:59

Lom s'était encore une fois forcé à se mettre au travail. Encore une fastidieuse et ennuyante journée en perspective... Ou peut-être pas. Il y avait soudainement eu de l'animation dans le village. Faisant tout d'abord abstraction de tout ce remue-ménage, il ramassa quelques planches en bon état et les apporta devant l'auberge. Mais les villageois continuaient à courir de droite à gauche, parlant fort et indistinctement, pris par une crise d'angoisse plutôt conséquente. Il était apparemment question d'un cadavre, et de sang.
- Mais quel est donc le monstre qui a bien pu marcher sur cette fourmilière ?

Curieux de connaître la cause de ce comportement si inhabituel, Lom abandonna ses travaux, et marcha vers la source de cet affolement. Avaient-ils vu le diable ?

Sur le chemin, il croisa la belle rousse. Cette fille-là lui plaisait bien, c'était certainement l'une des rares de ce coin perdu à ne pas perdre inutilement son temps, et qui savait savourer la vie à sa juste valeur. Une fille appréciable et dont il aimerait connaître un peu plus. L'une des trois personnes qui lui inspiraient confiance, elle, pour son charme, Dame Dragones pour son si bon lait, et une autre... pour une raison bien plus spécifique.

Sans perdre de temps, il accosta directement la boulangère :

- Que se passe-t-il ici, est-ce la folie qui les gagne, ou est-ce eux-même qui gagnent la folie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragones

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 42
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 22:21

Dragones sortie de son sommeil le regard un peu vague...asperge son visage avec l'eau de son broc pour finir de se reveiller et va s'occuper de ses vaches...

Apres un p'tit dejeuner et sa production prete, elle prit la direction du village...

En chemin elle entendit des rumeurs et fit trainer ses oreilles pour entendre ce qui ce disait...
Arrivé au village, elle vit un attroupement qui c'etait formé...
Dragones vit la jeune boulangere et Lom l'homme a tout faire du village...

Que se passe-t-il ici, est-ce la folie qui les gagne, ou est-ce eux-même qui gagnent la folie ?

Surement les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lempailleur

avatar

Nombre de messages : 24
Pseudo RR : /BenDuguesclin/
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   Lun 8 Sep - 22:26

Lempailleur n'avait pas eu de réponse au sujet du riche seigneur.
Les deux jeunes filles du village avait essayé d'être aimable avec le vieil homme sans toutefois cacher leur gêne et leur peur.
Pour la première fois Lempailleur souffrait de cette situation.

"Mon âme doit s'attendrir avec le temps... Je suis bien vieux, elles sont bien jeunes et pourtant elles ont peur de moi... arf....
Mathurin, il serait peut-être temps de te civiliser"
se dit-il tout bas.
Auparavant toutes ses rumeurs sur son compte l'amusaient beaucoup, c'était un moyen d'être tranquile. Mais aujourd'hui, il se sentait seul, désespérément seul.

Ses parents ont bien de la chance de l'avoir comme fille cette petite rousse...
Une larme roula sur la joue. C'était la révolution dans son coeur et il n'arrivait pas à s'expliquer ni à s'avouer vraiment comment il avait bouleversé par cette rencontre banale avec les jeunes filles.
Il se coucha ce jour-là à la fois triste et empli de secrêt espoir de changer son image auprès des gens et qui sait, de lier connaissance...

Il se leva très tôt comme à son habitude et partit en direction de la forêt. Il s'était vétu aujourd'hui de manière décente, plein de bonnes résolutions.Malgré l'heure, il y avait déjà de l'agitation dans la rue et ce n'était pas normal. Au lieu de fuir, comme il l'aurait fait encore la veille, Lempailleur décida d'aller voir sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 14   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panique à Thiercelieux 14
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Initiation aux loup-garous de Thiercelieux à l'école
» Pas de panique !! ;)
» Hans-Ulrich Rudel
» Petite table romantique
» [RP]Escale à Millau, l'Hydre and Co

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animations dans les Royaumes Renaissants :: Panique à Thiercelieux :: Archives de Thiercelieux-
Sauter vers: