Animations dans les Royaumes Renaissants


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Panique à Thiercelieux 8

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Organisateur
Organisateur
avatar

Nombre de messages : 937
Age : 39
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 6:19



Le soleil se levait, chaud et fier, sur le petit hammeau de Thiercelieux...


Dernière édition par le Dim 6 Mai - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animations-rr.forum2jeux.com
vegoku

avatar

Nombre de messages : 226
Pseudo RR : Si je le disais ce serait plus un secret
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 9:48

Une charette apparut au sommet de la colline surplombant le village...
Vegoku regarda le village en dessous de lui et espéra qu'il pourrait y vendre une ou deux cage à ours....

Il resta à regarder le village qui semblait calme.Arriverait il vraiment à y vendre ses cages ? Bien sûr que si !N'était ce pas lui qui avait vendu une harpe à un sourd?

Un sourire se dessina et le marchand donna un coup de fouet au niveau des oreilles de ses ânes et ceux-ci commencèrent à tirer la charette vers le bas de la colline....

Une dizaine de minutes plus tard le marchand entra en ville et s'installa sur la place en commençant à dire à chaque passant :


Bonjour ! Avez vous déja pensez à l'utilité d'une cage à ours ?

Mais peu étaient ceux qui l'écoutait et le questionnait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 12:18

Comme tous les matins depuis qu'il était revenu de la guerre (c'est-à-dire une éternité en fait), le général se leva à l'aube, se lava à l'eau froide, se rasa de près, s'habilla de son uniforme de général et sortit dans les rues du village pour faire sa ronde quotidienne. Il ne petit déjeunait jamais, pour garder la forme, disait-il et ne pas êter alourdi s'il devait poursuivre quelqu'un lors de sa ronde. Il arpentait les rues à grands pas, observant chaque ruelle selon un rite bien établi, les mains croisées dans le dos.

Arrivé sur la place du village, il commença par aller saluer le tavernier, seul locatercien aussi éveillé avant l'aube mais aussi pour vérifier que tout y était calme car l'auberge était bien l'endroit le plus bruyant et animé du village. Il y régnait souvent bagarres et disputes et le général se faisait un devoir de venir en aide au tavernier pour faire régner le calme. C'est qu'il avait été lieutenant de police dans sa jeunesse, avant de s'engager dans l'armée et de monter les grades.

Tout le monde le connaissait, le général, et l'appelait ainsi d'ailleurs, pour sa plus grande fierté. Chacun savait son exubérance et s'accomodait de son attitude, bien qu'il n'y eut jamais rien à protéger ou à attaquer dans ce village reculé.

Le général croisa un individu qui lui proposa une cage à ours. Se redressant près de l'homme, le général salua et apostropha :


"Jeune homme, bonjour, je suis le général Zheimer et vous êtes actuellement dans le village de Thiercelieux. Je ne vous connais pas, c'est pour cela que je dois vous demander votre identité et la raison de votre venue ici. Ensuite, je vous indiquerai où vous installer si vous comptez rester quelques jours."

Le général fit un salut portant la main à son képi et attendit, raide, que l'homme s'exécute et se présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tormereth

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 31
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 13:06

René, comme à son habitude, s'était levé aux aurores. Il faut dire qu'avec tous ces déjeuners à préparer, il n'avait pas trop le temps de revasser sur sa paillasse. Il était occupé à sortir les eaux sales et a les jetés dans la rue quand il croisa le général. Il le salua amicalement et avec un grand respect. Le général l'aidait souvent à virer les malplaisants de la taverne. René rentra et alla faire l'inventaire. Il remarqua qu'il n'avait plus beaucoup de sel. Il sortit donc, et alla voir si le marchand était déjà debout.


Dernière édition par le Sam 5 Mai - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 13:27

AAaaaaaaaaaaaaaaaaaaH ! Euh, ooooHH ! nAAAAAAAAAAAAAAn ! Sitôt Vegoku était arrivé, le brave Spéculoos, qui exerçait sa promenade habituelle dans les ruelles des Thiercelieux, tout en longeant les murs tête baissée mais sans destination fixée, le pas mal cadencé, s'était brutalement figé en déboulant sur la place du village. La vision des cages l'avait complètement mis hors de lui, la tête entre ses mains. Haaaaaaaaaaaaaa ! Non, nOn, paS la cAge ! Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ! Pitié, noN ! Spéculos Pas aImer Ca, Spéculos paS voUloiR y reTourner ! NaaaaaaaaaaaaaaaN ! Il se mit à courir en ronds, puis en carrés, ensuite en losanges, un peu dans tous les sens sur la place, avant de disparaître par la ruelle par laquelle il était venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegoku

avatar

Nombre de messages : 226
Pseudo RR : Si je le disais ce serait plus un secret
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 15:59

Vegoku commençait à sentir que la journée serait très peu productive voir pas productive du tout...
Puis soudain un homme d'allure militaire lui parla...
Vegoku répondit à son salut et dit :


Bonjour général ! Je me nomme Vegoku et je ne suis qu'un marchand de passage dans votre village...

Il fit une pause puis dit :

Savez vous que mes cages ne servent pas que pour les ours ....?
Vous pouvez aussi y faire entrer des prisonnier puis hisser la cage pour que vos prisonnier ne puisse pas s'évader....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Vioc

avatar

Nombre de messages : 303
Pseudo RR : Juallia
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 16:46

*L'aurore... Un rayon de soleil entra dans sa bicoque, la dernière du village.

A défaut du médecin, inexistant dans ce village reculé, c'était elle qu'on venait voir... Elle connaissait les secrets des plantes et préparait toutes sortes de potions portant des noms bizarres. Elle avait également quelques notions de chirurgie et médecine, apprises "sur le tas". Souvent on l'appelait la sorcière, mais elle était bien trop utile au village, et l'Eglise était peu présente, elle ne risquait donc pas de finir sur le bûcher... On lui attribuait également le pouvoir de prédire l'avenir en regardant les entrailles des animaux. Parfois elle prenait une main et "lisait les lignes" comme elle le disait elle-même...

Elle était assez jeune et belle. Les jalouses racontent que sa beauté n'est pas naturelle, qu'elle a fait pacte avec le diable pour rester éternellement jeune et belle en apparence, et qu'une fois chez elle, seule, elle retrouvait sa véritable peau, ridée, usée, vieille, moche... En réalité, elle avait une vingt-cinq ans tout au plus, et encore...
Sa beauté faisait d'ailleurs des ravages... Mais elle n'était pas une jeune fille à qui l'on contait fleurette facilement ou qui était séduite au premier coup d'oeil ou bouquet de fleurs... Au contraire, elle était assez farouche. Très peu peuvent se vanter avoir soumis son coeur... D'ailleurs ses soupirants disparaissaient mystérieusement... Selon certains racontars elle les auraient transformés en pierre lors d'une balade en forêt... Selon d'autres, elle aurait fait telle Circé et ils seraient devenus pourceaux... Elle, elle assurait qu'elle ne leur avait fait aucun mal, et qu'ils étaient simplement en ville, en train de poursuivre leurs études...


Elle avait pour rituel d'aller déjeuner à l'auberge. Là, elle repérait les voyageurs, assez riches et crédules, et leur vendait ses dons et potions. Elle leur promettait immunité contre toutes les maladies avec cette potion miracle, ou un destin d'or, d'amour, d'honneurs, ...
Il fallait bien qu'elle vive... Le village était plutôt peuplé de paysans, qui avaient généralement peu d'écus, et souvent payaient "en nature"... Elle leur consacrait l'après midi.
Peu avant la tombée de la nuit, elle se rendait à l'église, qui était un peu délabrée. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle y allait -elle ne croyait pas beaucoup en ce Dieu tout-puissant et miséricordieux, mais plutôt en les forces de la Nature, surnaturelles-, mais cela faisait partie de son rituel... Elle assimilait dans son esprit Sainte Anne à la Terre nourricière par exemple, et pour elle la colère du Ciel était commandée par Jupiter. Bref, elle identifiait les saints aristotéléciens à ses dieux païens. Mais elle allait à l'église...

Ce matin lorsqu'elle s'était levée, elle avait eu un pressentiment... Quelque chose allait bouleverser son habituel quotidien, mais... quoi ? Ce n'était qu'un pressentiment...
C'est soucieuse qu'elle avait poussé la porte de l'auberge, qu'elle avait brièvement salué le général et qu'elle s'était installée à la table la plus isolée, attendant que le tavernier lui apporte ce qu'elle mangeait d'habitude...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 17:23

Du haut de la colline où elle se trouvait, Mara contemplait Thiercelieu et ses alentours. Ce village avait été le berceau de son enfance. Elle y avait vécu des moments joyeux, et d'autres plus dramatiques.

Cela faisait un bon moment qu'elle était partie et qu'elle avait perdu tout contact avec ses habitants.

Elle n'était pas particulièrement heureuse d'y remettre les pieds. Mais voilà, Thiercelieux était une étape sur sa route pour assister au mariage de sa soeur aînée.

C'était l'occasion où jamais de savoir si quelqu'un reconnaîtrait en elle, la fille cadette de l'ancien maire , Georges Petitbois, diparu mystérieusement, il y avait 18 ans.
La ville avait été fort troublée , à cette époque et on chercha un coupable.
Bien vite, les soupçons tombèrent sur sa propre mère . Les locaterciens l'accusèrent de sorcellerie pour des motifs plus ou moins farfelus.
La peur n'étant pas la meilleure des conseillères, ils se chargèrent de faire justice eux-même, en brûlant vive la "sorcière", sur la place du village.

Craignant pour la vie des filles du couple Petitbois, certains de leurs amis décidèrent de les élever loin de Thiercelieux.
C'est ainsi que Mara quitta son village natal à six ans.
Reconnaîtrait-elle quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 17:30

Avant que le jeune homme n'ait eu le temps de répondre, le fou du village avait fait son apparition/disparition. Le général haussa un sourcil puis rendit son salut à une jeune femme qui l'avait salué. Puis lorsqu'ils furent à nouveau tranquille, le jeune marchand se présenta et commença de vanter les mérites de sa marchandise :

"Tatata mon jeune ami, je ne suis point là pour vous acheter quoique ce soit mais juste pour vérifier ce que vous faites là. Derrière vous, vous avez l'auberge, les chambres sont confortables en dépit de leur apparence miteuses et ne coûtent pas très cher. Je vous demanderai de bien vouloir me prévenir le jour où vous repartirez, afin que je puisse vous surveiller comme tout étranger venu ici.

Je vous souhaite la bonne journée !"

Et le général s'éloigna de la place comme si de rien n'était, reprenant sa ronde. Il devait faire deux fois le tour complet du village avant le déjeuner et il était en retard, quoiqu'il apprécia les nouveaux arrivants qui pouvaient animer un peu le village et faire monter l'adrénaline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 19:20

Johanès, le forgeron du village, s'était déjà rafraichi au puits qui se trouvait derrière sa forge et avait réparé quelques seaux et affuté une hache, lorsqu'il vit passer un jeune homme qui vantait les mérites d'une cage à ours.

Johanès haussa les épaules en regardant l'urluberlu et se décida à fermer sa forge. Il était tard et il aimait aller à l'auberge pour prendre son repas en compagnie de quelques villageois. Il enfila sa grande cape et cacha son visage sous la capuche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tormereth

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 31
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 20:20

René n'avait pas arrêter toute la matinée...Que de monde à l'auberge. Et qui plus est, le marchand du village n'était pas encore là, donc pas de sel! En ces temps...
René prépara le dejeuner de juallia. Tous les matins, elle mange la même chose: un oeuf sur une tartine passée au dessus du feu. Le tout avec un verre de lait de la traite du matin. René s'approcha de Juallia
Voilà ma belle, je t'ai mis les restes de tripes d'hier soir, comme ça tu pourras nous prédire les catastrophes.
Dis, j'ai entendu que tu ne roulais pas sur l'or ces derniers temps. Si tu veux, je t'offre le repas si tu viens me voir ce soir. Tu me diras quoi plus tard. De toute façon, tu passes toute les semaines...


René se leva et alla vers johanès:
Alors, Jo, je te mets quoi ce matin? Dis, j'ai un service à te demander: tu ne pourrais pas regarder mes lames, il me semble qu'elles sont fort abimées...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegoku

avatar

Nombre de messages : 226
Pseudo RR : Si je le disais ce serait plus un secret
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 20:34

Très mauvaise journée pour Vegoku aucune cage de vendu...Il se demanda si il n'allait pas lacher un ours dans la ville pour montrer que ses cages en argent vallait bien leurs prix...

Il se mit à faire le tour du village à la recherche d'une ferme vide il en trouva une belle et fit entrer sa charettes et ses ânes... Puis prit la direction de l'auberge...

Une fois entrer il alla s'aseoir dans une table un peu à l'écart...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 21:13

Son second tour du village étant fait et la matinée étant bien avancée, le général se dirigea vers l'auberge où il prenait son déjeuner tous les jours. Soudain, son oeil aiguisé et exercé aperçut un mouvement dans l'ombre d'une ruelle. Se dirigeant à grands pas vers l'individu qu'il avait vu, il lui intima :

"Halte garnement ! Vaurien ! Je vous ai retrouvé, soldat ! Ou plutôt devrais-je dire "déserteur", n'est-ce pas ? Ne prenez pas cet air affolé, soyez au moins digne de votre uniforme et affrontez la mort les yeux dans les yeux !

Sergent, veuillez mettre vos hommes en rangs, dans mon armée, les déserteurs sont fusillés !

Aux armes !

Feu !!"

Le général cligna des yeux, surprit de ne pas entendre la détonation des 6 baïonnettes de son peloton d'exécution. Tournant la tête vers les 6 soldats alignés, il vit qu'ils avaient pris la fuite à leur tour et leur sergent aussi apparemment. Regardant à nouveau vers le soldat indiscipliné et déserteur, il s'aperçut qu'il avait eu le temps de s'enfuir.

"Par la barbe du créateur ! Bigre de bougre ! Il n'ira pas bien loin avec les deux mains liées dans le dos ! Par la barbe du cornu, je m'en vais le rattraper et le fusiller moi-même !"

Tout en continuant à grommeler dans sa moustache, il reprit sa route vers la taverne. Il y entra, cligna des yeux en regardant les villageois déjà en train de ripailler et il cria :

"Olà l'ami, comme d'habitude, quelques bonnes tranches de viande séchée et un bol de soupe, et ne soyez pas trop généreux avec les fantassins, ils ne doivent pas somnoler après le déjeuner !"

Et il alla s'installer à sa table favorite, près de la cheminée (non allumée par ce temps radieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 21:19

Juste après avoir quitté la place du village : RhA nan J'lAime lui, naN vraimENt pAS ! QUESt-ce Q'uIL vienT faiRE là AVEC ses CaGEs, Il M'a faIt Peur ! Tout en marchant, toujours au hasard, Spéculoos tomba nez-à-nez sur le général Zheimer.
Oh... Oh... Oh... Il regarda le sol, n'osant le regarder dans les yeux, et se mit à rougir. Cet homme là l'intimidait et l'appaisait en même temps. Oh, bonjour, m'sieur 'sieur le géné-général. Vous allez b-b-bien ? Euh... Bonjour à vous...
Et sans oser attendre de réponse de sa part, Spéculoos passa tranquillement son chemin, et se dirigea vers la taverne. Il rencontra en chemin le forgeron. OH BonJOur JoHanES ! Ta Des DeS... DEs LaMES Sur TOI ? J'Ai un NoNglE qui Qui QuI... qUI me GRaTTE ! T'As pas CA SuR TOI ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 21:30

Mara s'était décidée à faire son entrée dans le village. Elle observait chaque maison , essayant de sa remémorer des noms et des visages.
Elle repassa devant son ancienne maison, avec émotion. Elle pensait à sa pauvre mère et à son père. Etait-il toujours vivant ?
Quelqu'un connaissait-il la vérité sur sa disparition ?

L'heure avançait, elle aperçut des hommes qui entraient dans l'auberge.

Tiens, tiens...et si ...
Légère hésitation, puis...
Allez, direction l'auberge. Ca va me permettre de manger et de voir du monde.

Mara entra et salua les personnes présentes.
Messieurs, dames...bonjour.
Son coeur cognait dans sa poitrine. Elle alla s'asseoir en fond de salle, de manière à pouvoir observer toutes les personnes présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles-Edouard

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 21:41

Après avoir bavé d'envie devant le plat que servait le tavernier à la belle Juallia, Johanès répondit au tavernier avec un rire gras.

Tu me mettras la même chose qu'à la sorcière du village, mais sans les tripes. Je lui laisse volontiers.

Puis, l'air bonasse, Johanès répondit au benêt qui l'avait suivi jusqu'à la taverne.

Pour sûr fillot, j'ai toujours des lames sur moi, suffit de demander. Tiens, attrappe.

sur quoi, Johanès lança une lame qui se ficha sur la table devant Spéculoos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegoku

avatar

Nombre de messages : 226
Pseudo RR : Si je le disais ce serait plus un secret
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 21:57

Vegoku examinait tour à tour les personnes présentes dans la taverne.
Puis soudain il entendit du bruit à l'extérieur surrement unepetite bagarre...
Puis une jeune-femme entra dans la taverne a la voir on dirait qu'elle était arriver le jour même elle vint s'aseoir à une table voisine de celle de Vegoku celui-ci se leva et fit un baisemain à la jeune-femme avant de retourner s'aseoir.


Bonjour demoiselle je me présente Vegoku fraichement arrivé ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 22:11

Mara était tout occupée à observer les gens. L'homme parlait étrangement l'intriguait. Le connaissait-elle ? Elle n'avait aucune certitude.

Soudainun homme , auquel elle n'avait pas prêté attention, se leva pour lui faire le baise-main et se présenter.


Bonjour, messire Vegoku. Je me nomme Mara, et moi aussi, je viens d'arriver.

Elle lui sourit poliment, puis retourna à sa réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 22:21

Pendant qu'il déjeunait tranquillement, le général se mit à observer les villageois et visiteurs rassemblés là. Il arrêta son observation sur l'étrangère qui venait de faire connaissance avec un étranger. Ses yeux se plissèrent. Il lui semblait la connaître, son visage lui semblait familier. Soudain, l'illumination et l'émotion le submergèrent, sans crier gare.

"Joséphine ! Oh ma Joséphine ... "

Juste après ce cri du coeur, sans avoir bougé de sa place, le visage du général se crispa en une grimace traduisant souffrance et abbattement. Ses mains se crispèrent à leur tour et il les mit devant ses yeux :

"Ma pauvre Joséphine, pourquoi t'ont-ils fait ça ? Tu es mon amour, mon seul amour, tu es si belle, si vive, comment ont-ils pu te faire ça ? Oh Joséphine ..."

Et le vieil homme se mit à pleurer doucement sur la table, la tête appuyée sur son avant bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimarhi

avatar

Nombre de messages : 391
Age : 37
Pseudo RR : Habité par l'esprit de Galadriel
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 23:05

Galadriel était une jeune femme des plus mystérieuse, elle portait toujours sa cape avec sa capuche sur sa tête, elle avait le teint pâle et les cheveux très long, elle était blonde comme les blés mais ne se mêlait et ne parlait aux gens que peux souvent....

Elle passait le plus clair de son temps a communié avec la nature, durant son enfance elle faisait office de vilain petit canard avec ses cheveux blonds, très peu de gens a cette période avait cette couleur de cheveux et la méchanceté des enfants l'avait quelque peu exclu du village.

Le seul endroit donc où elle se sentait en paix était la nature, c'est pour celà qu'elle avait son habitation dans les bois non loin de la rivière, elle considérait l'eau comme source de vie et elle puisait toute sa force en allant contempler celle-çi. Souvent, lors de ses long moment passé en solitaire a cette endroit, elle pouvait voir venir s'abreuvé nombres d'animaux, des cerfs, des biches, des renards, des sangliers etc etc....ceux-çi ne la craignait point, au contraire, certain venait a elle chercher un peu de pain, les animaux étaient sa seule compagnie en qui elle pouvait avoir confiance.

Ce matin là, Galadriel décida d'aller faire un petit tour au village voir ce qui pouvait s'y passé, en effet, même si elle vivait a l'écart de tous, elle aimait savoir ce qui se passait dans son village, elle ne souhaitait que le bonheur des autres malgré toutes les souffrances que certaines personnes lui avaient faite enduré par le passé.

Une fois arrivée au village elle décida de se prélassé un peu auprès de la belle fontaine qui l'avait vue grandir autrefois, elle observait un peu autour d'elle les gens qui s'animaient mais elle gardait toujours sa capuche sur sa tête pour cacher au maximum ce qui l'avait fait souffrir étant enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icka Prick

avatar

Nombre de messages : 266
Pseudo RR : Quantum/Maggot Brain/Rumpofsteelskin/Sir Nose D'Voidoffunk/Psychoticbumpschool/ Giggle and Squirm/
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Sam 5 Mai - 23:47

Maggot Brain arrivait en vu de Thiercelieux.
Le visage sombre, monté sur un canasson des plus rustique, il avançait au pas vers la porte du village.

Plongé dans ses pensées, Maggot avait un triste sourire.


Maggot Brain... je ne me suis pas toujours appellé ainsi.
J'ai eu une vie autrefois, ou plutôt, autrefois la vie m'a eu.
J'étais un parmis tant d'autre, ou du moins je pensais l'être.
Et puis il y a tout juste un mois j'ai lu une phrase dans un vieux livre.
Elle disait "va moissonner ce que tu as semer, les dettes que tu as tu dois les payer."
J'ai plutot compris cette sentence d'une autre manière.
"Les dettes qu'on t'a fait on doit te les payer".
Cette vie qu'on m'a pris, on me la rendra.
Et si ce n'est pas possible, et bien... ma foi... je devrai prendre cette vie qu'on me doit. Ou prendre une vie tout court.


Une fois entré dans la ville, Maggot se dirigea vers la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Dim 6 Mai - 0:44

Citation :
"Joséphine ! Oh ma Joséphine ... "

Mara tourna la tête vers le vieil homme qui disait ces mots.
Mais à qui parle-t-il ? A moi ? souffla-t-elle à Vegoku.

Elle allait parler à l'homme quand il poursuivit :
Citation :
"Ma pauvre Joséphine, pourquoi t'ont-ils fait ça ? Tu es mon amour, mon seul amour, tu es si belle, si vive, comment ont-ils pu te faire ça ? Oh Joséphine ..."

Le chagrin de l'homme faisait peine à voir.
Mara se leva et s'assit à ses côtés. Elle posa une main sur celles ridées du vieil homme
.
Cela ne va pas , monsieur ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SednaX

avatar

Nombre de messages : 703
Pseudo RR : Houhou, c'est SednaX ^^
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Dim 6 Mai - 1:41

Le général sentit qu'on lui touchait la main. Il se redressa, regarda étonné autour de lui puis la jeune femme qui lui parlait. Il se racla la gorge, renifla et lui répondit, bourru :

"Hum euh ... Bonjour Mademoiselle ... qui êtes-vous ?"

Puis se rappelant son devoir, il se leva, droit comme un "i", salua et reprit d'un ton plus jovial :

"Mademoiselle, je crois savoir que vous n'êtes pas du village ... je m'occupe de la sécurité, auriez-vous l'extrême amabilité de bien vouloir me dire ce qui vous a amené ici à Thiercelieux et si vous savez combien de temps vous pensez rester ?"

Pendant qu'il attendait la reponse, il s'essuya furtivement les yeux, discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walex

avatar

Nombre de messages : 519
Pseudo RR : Walex, Bernardo, Jill, Téo, Spéculoos, Hamm, Fleurette, Shalmersby, Hilare, Khr, Lom
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Dim 6 Mai - 2:44

OOhhhhhh.... oooOOOOOOOOOOH ! OooooooOOOOOOOHHHHH ! dit Spéculoos en admirant le couteau planté juste devant lui. OHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! Spéculoos, un rien l'épatait. Alors lorsqu'il se passait quelque-chose d'étatant, il avait la mauvaise habitude de partir en vrille assez vite. ooooooooooooOOOOOOOOHhhhhhh ! Il recula subitement, et sortit de la taverne en passant par la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Nombre de messages : 240
Pseudo RR : Opale, dans une autre vie, dans une autre ville ^^
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   Dim 6 Mai - 10:52

L'homme se redressa soudainement, et lui demanda de se présenter.

Bonjour Monsieur...heu...je ne connais pas votre nom. Je me nomme Mara.
Effectivement, je viens d'arriver et ne fais que passer.

Thiercelieux était un village sur ma route. J'ai juste pensé m'y arrêter pour une nuit ou deux pour me reposer avant de repartir.


Le vieux général plissa les yeux. Visiblement il attendait plus de détails.Mara s'exécuta.
Je dois rejoindre ma soeur qui se marie prochainement. Donc, vous voyez, je ne resterai pas longtemps ici. Je suis attendue ailleurs. Smile
A ce propos, il faut que je demande une chambre à l'auberge à moins que ...


Mara s'arrêta de parler. Sa bouche s'ouvrit en un "o" de surprise. L'homme qui l'avait intrigué quelques minutes plus tôt , poussait des cris avant de sortir par la fenêtre.Décidemment , cet homme....
Puis se tournant vers son interlocuteur : c'est un locatercien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panique à Thiercelieux 8   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panique à Thiercelieux 8
Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau site !! Panique au casino !!
» Initiation aux loup-garous de Thiercelieux à l'école
» Pas de panique !! ;)
» Hans-Ulrich Rudel
» Petite table romantique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animations dans les Royaumes Renaissants :: Panique à Thiercelieux :: Archives de Thiercelieux-
Sauter vers: